Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 4 mars 2013

Redressement productif : l'impossible mission d'Arnaud Montebourg

Lemennicier.jpg Bertrand Lemennicier commente l'aimable échange de propos entre le Président de Titan et le ministre Arnaud Montebourg. Il en présente la signification économique.

L’échange de lettres entre Maurice Taylor (PDG de Titan) et Arnaud Montebourg (Ministre du redressement productif) révèle un paradoxe que tout le monde a pu noter en lisant leurs échanges épistolaires.

L’un (le chef d’entreprise) critique un temps de travail des ouvriers en France particulièrement faible consécutivement à l’action des syndicats.

Lire la suite...

lundi 8 octobre 2012

La méthode Hollande : "justice sociale " ou simple clientélisme ?

Yves MontenayLa justice est un grand principe. Mais le voilà dévalué par le clientélisme électoral. On se fait élire en vantant "un ordre juste" et on défend les privilèges. Bref, on proclame la justice et on pratique l'injustice.

Les privilèges défendus sont principalement ceux du secteur public et de ces organismes bizarres qui en sont issus, les syndicats à la française, si différents des syndicats d'autres pays.

Lire la suite...

jeudi 19 juillet 2012

Le grand retour des oligarchies de l'obscurantisme

Yves Montenay"La musique de la nouvelle équipe laisse miroiter de multiples promesses plutôt que de faire la pédagogie des temps de crise" nous dit Éric Le Boucher (dans Les Échos du 6 juillet).

Certes, les premières décisions ne sont que modérément catastrophiques, mais cette "musique" illustre une ignorance ou une irresponsabilité ou un double discours que l'on peut résumer en un mot : "l'obscurantisme".

Lire la suite...

jeudi 16 février 2012

Le problème, c’est le chômage, pas les chômeurs

Alain Madelin à l'Institut TurgotEn évoquant l'idée d'interroger directement les Français par référendum pour savoir si "les chômeurs avaient le droit de refuser une formation ou un emploi", le président de la République était assuré de déclencher une polémique

Assurément cette polémique était calculée et voulue par les fins stratèges populistes et droitiers de l'Elysée. Sans doute escomptent-ils aussi tendre un piège à la gauche et rabattre les électeurs du Front national. Mais la ficelle est trop grosse et le piège ne peut que se retourner contre eux.

Lire la suite...

mercredi 13 juillet 2011

L’indispensable "refondation sociale"

Alain Madelin à l'Institut Turgot« Mettre la société en mouvement », telle est pour François Hollande la mission du prochain Président de la République.

L’expression (d’ailleurs empruntée à Jacques Delors) est heureuse. A rebours des tonitruantes annonces du retour de l’Etat, elle fixe le cap d’une société civile plus libre et plus responsable

Lire la suite...

dimanche 27 février 2011

Finances publiques : l'exemplaire révolution du Wisconsin...

Charles GaveLe monde entier a les yeux tournés vers le Moyen Orient où de graves événements sont en train de se passer. Du coup, les autres nouvelles passent un peu à la trappe dans la mesure où les grands medias semblent ne pouvoir traiter qu’un sujet à la fois.

Or il en en train de se passer dans l’Etat du Wisconsin aux Etats-Unis quelque chose qui va peut-être changer la face de nos démocraties et qui devrait attirer l’attention de tous les commentateurs.

Lire la suite...

mardi 9 novembre 2010

Après la grève : mensonges et vérité

Michel de Poncins Malgré le vote de la loi, la bataille n'est pas finie et il n'est pas exclu qu'elle se prolonge longtemps.

Il ne faut pas oublier que la promulgation éventuellement prochaine n'empêchera pas un très grand nombre de recours.

Lire la suite...

vendredi 22 octobre 2010

La France a besoin d'autorité

Drieu GodefridiIl existe, dans l’actualisation du droit de grève, une gradation : bien que susceptibles d’imposer de facto le repos aux non-grévistes, les arrêts de travail individuels et collectifs sont légaux et reconnus comme légitimes, à condition de respecter un certain nombre de règles minimales, telles que le préavis qui permet, dans les services publics, que soient prises des mesures de sauvegarde.

En France, le droit de grève semble toutefois ne s’épanouir pleinement qu’en dehors des limites de la légalité.

Lire la suite...

dimanche 20 juin 2010

Dix leçons apprises de Madame Thatcher

John BlundellJohn Blundell fut pendant plus de quinze ans le Directeur général de l'Institute of Economic Affairs, position où il succéda à Lord Ralph Harris. Grand connaisseur de toutes les coulisses du monde des think tanks libéraux, il vient de publier "Margaret Thatcher : A Portrait of the Iron Lady".

Ci-dessous un extrait de ce livre, dont la traduction a été publiée dans une publication hors série de l'Institut Economique de Montréal en avril dernier, et que nous reproduisons ici avec l'aimable autorisation de l'IEDM et de l'éditeur Algora Publishing. Trait_html_691a601b.jpg Margaret Thatcher nous a laissé un héritage influent. Elle fut la personne ayant le plus longtemps occupé le poste de premier ministre britannique au cours du XXe siècle et a donc eu onze ans et demi pour accomplir son travail. Mais quel travail!

Lire la suite...

mercredi 15 juillet 2009

Modèle social français : le modèle que tout le monde nous envie, mais que personne ne copie

Nicolas LecaussinNotre modèle social nous protégerait mieux que les autres face à la crise. Les tenants de l’économiquement correct ont réussi à faire croire qu’on n’était pas si mal que ça dans une France étatisée et bureaucratisée. Le grand argument : nous avons des fonctionnaires en grand nombre, c’est autant de chômeurs en moins, nous avons beaucoup de dépenses publiques et de revenus de redistribution, donc la consommation se maintient à un haut niveau et joue un rôle de volant d’inertie. Un article paru dans « The Economist » laisse entendre que les Anglais nous envient notre système social.

Les statistiques montrent pourtant le contraire. Avec une croissance de 0.8 % en 2008 contre 2 % pour les Etats-Unis et des prévisions beaucoup plus sombres pour 2009 et 2010, la France ne s’en sort pas mieux que les Etats-Unis. Ces jours-ci, les chiffres ont montré une première baisse du chômage en Amérique après 4 semaines consécutives de réduction des inscriptions des demandeurs d’emploi. Par contraste, le dernier rapport de l’INSEE estime que la barre des 10 % de chômeurs sera dépassée avant la fin de cette année 2009. En Europe, la Grande-Bretagne a affiché une croissance positive au premier trimestre alors qu’on s’attendait à – 4 %.

Lire la suite...

dimanche 17 mai 2009

Plans de relance et stimuli économiques (2) : un traitement purement politique de la crise

Gilles DryancourDans ce second papier, nous concentrerons nos analyses sur les motivations qui conduisent les hommes de gouvernement à mettre en place des plans de relance inspirés du New Deal. En effet, l’analyse des données historiques montre que les mesures adoptées par Roosevelt n’ont pas donné les résultats espérés (1).

Même les héritiers de Keynes semblent, aujourd’hui, douter de l’efficacité des plans de relance. Selon un article paru dans Le Monde : « Les keynésiens fondamentalistes, les postkeynésiens, les néokeynésiens (…) forment une nébuleuse féconde, disparate et parfois antagoniste.

Reste que ces économistes ont un dogme fédérateur que définit a minima Jean-Paul Fitoussi : "Il y a besoin d'Etat." "Les keynésiens ont toujours pensé que le capitalisme donnait le meilleur de lui-même quand il était encadré Les marchés fonctionnent mal de manière structurelle. Ils ont besoin de mécanismes externes de gouvernance » (2).

Ainsi, il n’y aurait de consensus postkeynésien que sur la nécessité d’encadrer le marché. Non sur celle de le stimuler. Est-ce à dire que les économistes keynésiens seraient devenus plus raisonnables que les hommes de gouvernement ? Rien n’est moins certain. Par contre, il est vraisemblable que plusieurs d’entre eux prennent conscience des limites de l’intervention de l’Etat dans un univers social et économique surdéterminé par les règlementations, les politiques fiscales et budgétaires.

Lire la suite...