Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 27 septembre 2010

Climat : le rapport de l'Académie des sciences s'annonce dévastateur pour les certitudes du GIEC

On se souvient que face aux critiques des climato-sceptiques, des scientifiques français s'en étaient allés demander au Gouvernement de prendre parti dans la controverse scientifique.

Drieu GodefridiA la suite de cette démarche au parfum délicieusement médiéval, la Ministre Valérie Pécresse avait chargé l'Académie des sciences d'organiser une « confrontation sereine des points de vue et des méthodes » pour « établir l'état actuel des connaissances scientifiques sur le changement climatique ».

Cette confrontation a eu lieu le lundi 20 septembre dernier ; un rapport sera publié avant fin octobre.

Lire la suite...

samedi 4 septembre 2010

Rapport sur le GIEC : petit meurtre entre amis

Drieu Godefridi Le Conseil interacadémique (en anglais InterAcademy Council, IAC) vient de rendre un rapport qui constate que le fonctionnement du Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat (GIEC) est lacunaire à tous les niveaux, du traitement des sources à la communication, en passant par la prise en compte des opinions scientifiques divergentes, la prévention et le règlement des conflits d’intérêt, la transparence sur les données factuelles retenues, etc.

Lire la suite...

samedi 21 août 2010

Le secret des nuages : la vidéo à ne pas manquer

Gràce au commentaire de l'un de nos lecteurs (cartedd), que nous remercions, j'ai retrouvé la trace de ce remarquable documentaire danois dont la diffusion sur les antennes d'Arte, le 2 avril dernier, m'avait beaucoup surpris compte tenu du caractère non strictement "GIEC compatible" du contenu, et que je regrettais de ne pas avoir pensé à enregistrer.

Lien: Le Secret des Nuages

Lire la suite...

lundi 28 juin 2010

Climatologie contre climatisme : savoir faire la différence.

Dar2.jpgNous devons à François Guillaumat d'avoir attiré notre attention sur cet excellent texte, déniché sur le site internet d'une firme américaine de conseil en stratégie d'entreprise. Trait_html_691a601b.jpg "La fin du monde est déjà proche...A mesure qu'elle se rapprochera, bien des choses étranges vont se produire - changements du climat, terreurs venues du ciel, tempêtes hors saison, guerres, famines, épidémies, tremblements de terre".

Cette citation est tirée d'une lettre envoyée à un chef d'Etat européen par un personnage très célèbre et très influent de son époque. Son auteur sera révélé à la fin de cet essai.

Lire la suite...

vendredi 4 juin 2010

Recadrer l’important débat climatique

Drieu GodefridiNotre ami Drieu Godefridi vient de publier "Le GIEC est mort, vive la science".

Cet essai tente de démontrer que ce qui a provoqué l’effondrement du débat climatique dans un processus de lynchage médiatique est de n’avoir pas su distinguer entre le débat climatique au sens strict, qui relève des sciences exactes, et le débat sur le GIEC lui-même, qui est d’une toute autre nature. Trait_html_691a601b.jpg Tandis que se dissipe la poussière des multiples duels médiatiques qui ont, récemment, coloré le débat climatique, et que certains des duellistes ont tant donné qu’ils semblent incapables d’encore formuler le moindre argument rationnel, le moment paraît opportun pour recadrer cet épineux débat.

Lire la suite...

mardi 25 mai 2010

Richard Lindzen : Les climatologues persistent à nier l'évidence

Richard_Lindzen.jpg A l'occasion de la 40ème Journée de la Terre, le professeur Richard Lindzen a publié cet article, traduit par François Guillaumat, sous le titre "Climate science in denial" (Wall Street Journal du 22 avril 2010). Trait_html_691a601b.jpg

A la mi-Novembre 2009 un fichier est apparu sur Internet, qui contenait des milliers de courriels et autres documents du Climatic Research Unit de l'University of East Anglia en Grande-Bretagne. Comment ce fichier est tombé dans le domaine public, on ne le sait toujours pas, mais ces e-mails, dont l'authenticité n'est plus en cause, ont donné sur le monde de la recherche climatologique un aperçu révélateur sinon choquant.

Cette remise en place, toutefois, continue d'être marquée par l'illogisme, la méchanceté et la malhonnêteté pure et simple.

Lire la suite...

mercredi 24 mars 2010

La tentation française de la sciento-politique

Drieu GodefridiL’enthousiasme que nourrissent, depuis une dizaine d’années, les gouvernements de la planète à l’égard du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) s’explique notamment par le supplément d’âme que celui-ci leur confère, en l’occurence la possibilité d’inscrire leur action, par delà les médiocres querelles partisanes, dans un projet international qui bénéficie de la caution de la science.

Parmi ces gouvernements, il en est un qui a su, par la constance de sa ferveur, accéder à l’exemplarité.

L’adhésion des autorités françaises à l’écologie transcende les partis et les clivages traditionnels, et n’est pas neuf.

Lire la suite...

samedi 13 mars 2010

Un économiste analyse les ressorts de l'escroquerie réchauffiste.

François GuillaumatUne perle (signée Sebaneau) trouvée (et traduite) par notre ami François Guillaumat parmi les commentaires à un article paru sur le site américain Hillbuzz. Trait_html_691a601b.jpg

Le réchauffisme n'est qu'est qu'un développement tardif du socialisme, dont la définition même consiste à se couvrir de l'autorité supposée de la « science » pour violer les Droits naturels de la personne.

La différence est que, tandis que le socialisme originel fondait d'abord son pseudo-élitisme autoritaire et violent sur une "science de l'organisation" prétendument supérieure qui a été discréditée dans les sciences sociales, c'est de la bonne réputation des sciences de la nature que le réchauffisme a tenté d'abuser.

Lire la suite...

mercredi 10 mars 2010

Le combat autour de Claude Allegre est un combat libéral

François Ewald, professeur au CNAMIl y a quelques jours, Anne Bauer, grand reporter aux Echos, n'y est pas allée de main morte dans sa recension du dernier livre de Claude Allègre, « L'Imposture climatique ». « L'ouvrage ressemble davantage à un pamphlet, où la mauvaise foi le dispute au simplisme, qu'à l'ouvrage d'un homme de science. »

La thèse du réchauffement climatique a tellement de défenseurs, et d'une telle autorité, qu'on ne comprend pas pourquoi Anne Bauer a jugé devoir monter si promptement au créneau.

Le lendemain, le même Claude Allègre avait droit, pour le même livre, à une page entière Monde. « Le cent-fautes de Claude Allègre », où le journaliste, Stéphane Foucart, cherche à le disqualifier comme autorité scientifique. « Il commet des erreurs. C'est donc lui l'imposteur. » Pas un mot sur la thèse.

Décidément, voilà un domaine, le climat, où l'on perd sa neutralité au profit de ses convictions militantes.

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2010

Le 9 décembre 2009 : Biotechnologies et Biopolitique, les nouveaux défis de l'humanité - avec Laurent Alexandre et Alain Madelin

La réunion du 9 décembre dernier, avec le concours du Dr Laurent Alexandre et d'Alain Madelin, a été, sans contestation possible, l'une des plus passionnantes qu'il nous ait été donné d'organiser à l'Assemblée nationale (qui plus est dans le prestigieux décor de la salle Colbert).

Dr Laurent AlexandreNous assistons actuellement à une formidable accélération du progrès des technologies médicales, au point que toute les prévisions et prédictions qui pouvaient être faites il y a seulement quelques années se trouvent dépassées. Ce qui amène Alain Madelin à souligner qu' "en matière d'innovation nous n'avons encore rien vu !", et le Dr Laurent Alexandre à préciser que "tout va extrêmement vite".

Alain Madelin à l'Assemblée nationale (Salle Colbert), le 9 décembre 2009D'ores et déjà un certain nombre d'évolution technologiques très lourdes sont en cours qui, dès les années 2010/2020/2030, vont nous contraindre à devoir affronter, et discuter d'un certain nombre de questions fondamentales de nature politique, éthique et philosophique dont très peu de personnes parmi nous ont conscience. Ce sont ces questions que nos deux orateurs se sont efforcés de cerner.

Lire la suite...

jeudi 10 décembre 2009

19 novembre 2009 : Changement climatique ou changement de société ? Réunion Assemblée nationale avec Jean-Michel Bélouve

.

Conference de Jean-Michel Bélouve sur la grande arnaque du réchauffisme climatique, à l'Assemblée nationale, le 19 novembre 2009. La réunion a eu lieu la veille du jour où le monde a découvert l'ampleur de la fraude dont se sont rendus coupables des scientifiques britanniques du GIEC. La conférence présente une synthèse des critiques scientifiques adressées aux travaux du GIEC, et qui conduisent à douter de la pertinence de ses résultats sur le caractère anthropogène du réchauffement du climat.

dimanche 6 décembre 2009

The GWPF : pour un débat ouvert et honnête sur le réchauffement climatique

Ancien Chancelier de Mrs Thatcher, Nigel Lawson vient de lancer à Londres la Global Warming Policy Foundation, un nouveau Think Tank dont l'ambition est de contribuer à "rééquilibrer" le débat scientifique et médiatique sur le réchauffement. 

 Le texte qui suit, signé Nigel Lawson,  est en quelque sorte la charte de la nouvelle institution

Il exprime une position raisonnable et modérée qui est sans doute la meilleure réponse que l'on puisse actuellement formuler suite aux révélations sur les fraudes du GIEC.

Cette semaine, la Conférence de l’ONU sur les changements climatiques s’ouvre à Copenhague.

Son but est (ou était) clair : rédiger un successeur au protocole de Kyoto,  lequel expire en 2012.

Lire la suite...

mercredi 30 septembre 2009

Réchauffement du climat : la magistrale leçon d'un scientifique (Vincent Courtillot)

Alors que de nouveaux résultats scientifiques relancent le débat sur les origines anthropogéniques du réchauffement climatique, nombreux sont ceux qui éprouvent  de plus en plus le besoin d'une réelle mise au point, claire et compréhensible. 

Si vous êtes dans ce cas, si c'est ce que vous recherchez, une explication éclairée et argumentée, alors n'hésitez pas, cliquez sur l'image ci-dessus, et écoutez cette très remarquable conférence du Professeur Vincent Courtillot, Directeur de l'Institut de Physique du Globe de Paris. La conférence (prononcée devant les enseignants et les étudiants de l'Université de Strasbourg) dure 1h30. L'orateur est excellent et sait captiver son auditoire.

Sa conclusion d'homme de science est qu'aujourd'hui, "nous n'avons plus d'évidence que l'évolution du climat depuis 150 ans est liée à autre chose qu'à l'activité du soleil...La preuve du réchauffement climatique par le carbone n'existe pas encore".

Lire la suite...

page 2 de 2 -