Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 18 janvier 2013

Un Taxi pour Tobrouk

Marc SuivreNous avons beau avoir libéré la Lybie de son despote auto éclairé, à grands coups de missiles, force est pourtant de constater qu’en matière économique en général et de transport de personne par véhicule avec chauffeur interposé en particulier, nous en sommes encore à l’âge de pierre.

Ainsi, le 10 janvier dernier alors que la France médiatique était ramassée dans l’angoisse, à trois jours des rassemblements anti mariage gay, notre beau pays a de nouveau été paralysé par une corporation qui – c’est le propre de toutes ces institutions – entendait bien préserver ses avantages indument acquis.

Lire la suite...

vendredi 23 novembre 2012

Un guide pour les Indignés : Wilhelm Röpke et l'Ordolibéralisme contre le "capitalisme de connivence"

La Crise a incité les adversaires du capitalisme à se mobiliser au sein de mouvements comme "Occupy Wall Street", les Indignés, etc... Certaines de leurs critiques peuvent être fondées, mais ils ne voient pas qu'au fond, ils se trompent de cible. 

Pour le leur expliquer, rien de mieux que de revenir à un auteur qu'on ne peut guère qualifier d'ultra-libéral tant il a une rhétorique critique vis à vis du capitalisme de son temps, Wilhelm Röpke. L'analyse des reproches qu'il fait au capitalisme permet de mieux cerner le véritable adversaire : le capitalisme de connivence (ce que les anglo-saxons nomment le "crony capitalism").

Lire la suite...

lundi 8 octobre 2012

La méthode Hollande : "justice sociale " ou simple clientélisme ?

Yves MontenayLa justice est un grand principe. Mais le voilà dévalué par le clientélisme électoral. On se fait élire en vantant "un ordre juste" et on défend les privilèges. Bref, on proclame la justice et on pratique l'injustice.

Les privilèges défendus sont principalement ceux du secteur public et de ces organismes bizarres qui en sont issus, les syndicats à la française, si différents des syndicats d'autres pays.

Lire la suite...

jeudi 19 juillet 2012

Le grand retour des oligarchies de l'obscurantisme

Yves Montenay"La musique de la nouvelle équipe laisse miroiter de multiples promesses plutôt que de faire la pédagogie des temps de crise" nous dit Éric Le Boucher (dans Les Échos du 6 juillet).

Certes, les premières décisions ne sont que modérément catastrophiques, mais cette "musique" illustre une ignorance ou une irresponsabilité ou un double discours que l'on peut résumer en un mot : "l'obscurantisme".

Lire la suite...

mercredi 18 mai 2011

Sécurité routière : le délire répressif

Le renforcement de la répression routière provoque un fort mécontentement. Il y a tout juste deux ans, voici comment notre ami Vincent Bénard réagissait au précédent train de mesures de 1999. Reprise intégrale de son excellent texte de l'époque.

L'annonce d'un nouvel et énième renforcement des mesures de répression anti-automobilistes, si elle ne saurait étonner, provoquera sans doute lassitude et écoeurement chez nombre de citoyens qui, sans avoir rien à se reprocher, se sentiront un peu plus traités comme la pire espèce de criminels.

Lire la suite...