Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 26 mai 2014

14 mai 2014 :"J.F. Revel, libéral intégral" - conférence d'Alain Laurent à l'Assemblée nationale

Philosophe et essayiste, Alain Laurent est aussi directeur de la collection Penseurs de la liberté, aux éditions des Belles Lettres. A l'occasion de la sortie du livre de Philippe Boulanger "Jean-François Revel : la démocratie libérale à l'épreuve du XXème siècle", Alain Laurent nous a présenté une remarquable conférence où il a retracé la formidable évolution intellectuelle et politique qui a mené Jean-François Revel, à partir de la fin des années 1970, des rivages d'un engagement de gauche au service du socialisme jusqu'à l'écriture d'ouvrages relevant d'une pure philosophie "libérale intégrale", voire même, par certains aspects, franchement libertarienne.

Vous trouverez ci-dessous les enregistrement vidéo de cette conférence et de la session questions/réponses qui a suivi :

Lire la suite...

mardi 8 avril 2014

Les enjeux philosophiques fondamentaux du libéralisme

Douglas RasmussenL'adversaire du libéralisme n'est pas seulement à gauche. Il est aussi à droite, chez ceux qui lui opposent une vision « communautariste » de la société politique.

Notre ami Douglas Rasmussen saisit l'occasion que lui offrent les arguments développés par les communautariens contre le libéralisme pour résumer sa conception « métanormative » de l'ordre politique et philosophique libéral. (Il s'agit en l'occurrence d'une réponse à un livre édité par le sociologue israélo-américain Amitai Etzioni).

Cet article de Douglas Rasmussen est sans doute l'un des textes contemporains les plus achevés pour dissiper les malentendus sur la véritable manière dont liberté, politique et éthique s'articulent au sein d'une pensée libérale classique.

Publié sous la direction d’Amitai EtzioniThe Essential Communitarian Reader est un livre décevant, dont le sujet n’est pas clairement circonscrit. Il ressemble parfois davantage au programme d’un parti politique qu’à un recueil d’articles sérieux ayant pour but de discuter le paradigme politique dominant en Occident depuis deux siècles.

Lire la suite...

jeudi 25 avril 2013

Mariage pour tous : pour un référendum, dès maintenant ou en 2017

Philippe NemoPhilippe Nemo développe les arguments de fond, politiques et philosophiques, qui justifient la demande d'un référendum, nonobstant le vote de la loi.

Beaucoup de choses ont été dites sur le fond de la loi Taubira, et l’on n’a certes pas épuisé le sujet, tant cette loi aventureuse et utopique est porteuse de malheurs sociaux gravissimes et en partie encore inaperçus.

La question la plus urgente, aujourd’hui, est cependant celle de la forme. Qui a fait cette loi, avec quelle légitimité ?

Lire la suite...

vendredi 5 avril 2013

Cahuzac de noeud...

On pensait, bien naïvement, que le quinquennat de Normal premier allait être à l’image du personnage principal : pâle et sans saveur. 

Eh bien nous avions tort ! Depuis dix mois, sans doute dans le louable effort de distraire les Français de la crise qui s’aggrave, c’est à l’édification d’un véritable festival du rire que François zéro occupe son temps… et sa communication. 

Pensez, après nous avoir, avec Cahuzac, refait le coup du « meilleur d’entre nous », le grand Barnum est obligé, en catastrophe, de lâcher celui qui est aujourd’hui coupable, ni plus ni moins, que d’un « outrage à la République ».

Lire la suite...

samedi 23 février 2013

Socialistes et Liberté : "en parler toujours, n'y penser jamais !"

Marc SuivreEn parler toujours, n’y penser jamais. Voilà comment se résument les rapports ambigus que les socialistes français entretiennent avec la Liberté. Il n’est pas un événement, un débat, une controverse où les héritiers de Jaurès ne convoquent les mannes des héros de LEUR Révolution. Et les mêmes de se rouler allègrement dans les Droits de l’Homme avec la même énergie que le chien dans la charogne (pour la plus grande joie de ses maîtres).

En réalité, pour ces mauvais génies de la Bastille, la seule liberté qui vaille est la leur.

Lire la suite...

dimanche 17 février 2013

La faillite du national-étatisme postmoderne

Lucien Samir OulahbibLe plus éprouvant dans la période est sans doute cette bonne conscience scientiste et technocratique qui reste persuadée qu'avec cet État issu du changement de civilisation promis par Aubry et Taubira (entre autres), il n'y aurait plus jamais de vente de cheval en lieu de boeuf, plus jamais de chômeur immolé, plus jamais de licenciement, et bien au contraire du travail pour tous, de la protection pour tous, et déjà du mariage pour tous, ce qui est bien la preuve que cela avance dans la bonne direction…

Lire la suite...

mercredi 5 décembre 2012

Analyse politique : le retour de la droite

Marc SuivreLa querelle de chiffonnier qui occupe les deux prétendants au trône de l’UMP aurait tendance à masquer l’information, mais en cet automne 2012, la droite est de retour.

Évidemment si l’on s’en tient au résultat du combat de coqs, ce renouveau n’a rien d’évident. Avec un talent comique rare que l’on croyait jusqu’ici réservé au Parti Socialiste ou aux scrutins organisés en Floride par la famille Bush, le « premier parti de France » sombre dans une querelle d’ego qui ne semble pas avoir d’issue.

Lire la suite...

vendredi 13 juillet 2012

14 juin 2012 : "La question du Prométhéisme politique", séminaire autour de Franck Debié

Notre invité du mois de juin était le Professeur Franck Debié venu de Strasbourg pour nous entretenir sur le thème : " Quand en finira-t-on avec le Prométhéisme politique ? Pourquoi les libéraux ne doivent pas baisser les bras''.

Lire la suite...

samedi 23 avril 2011

France-Libye : les exigences de la puissance d'humanité

Yves RoucauteEn contrepoint de l'opinion de Richard Ebeling sur les évènements de Libye, ci-dessous l'éditorial de notre ami Yves Roucaute publié dans Le Figaro du 11 mars 2011. Trait_html_691a601b.jpg

Doit-on s’inquiéter de voir la France retrouver en Libye le chemin de sa grandeur, celui des nouvelles exigences de la puissance d’humanité ?

Lire la suite...

lundi 2 mars 2009

Philippe Nemo, le 10 février 2009 : "laïcisme contre laîcité, le mythe de la République laîque"

Publié il y a quelques mois sous le titre : "Les deux républiques françaises" (PUF), le dernier livre de Philippe Nemo offre une grille de relecture de l'histoire politique français depuis deux cents ans tout à fait exceptionnelle. Son opposition entre deux conceptions antinomiques de la République et de la Démocratie (la vision libérale de "1789" et la vision jacobine - et millénariste - de "1793" - se révèle d'une très grande efficacité pour comprendre la continuité des conflits idéologiques dans ce pays et réinterpréter un certain nombre d'événements politiques dont nous n'avons pas toujours perçu la nature des enjeux. Ce livre représente sans conteste un apport majeur à la pensée politique française contemproraine.

Le mardi 10 février 2009, Philippe Nemo était l'invité de l'Institut Turgot. Nous lui avons demandé de s'expliquer, en tant que penseur libéral, sur sa conception des rapports entre République et laïcité; sujet qui constitue la matière de son troisième chapitre, et qui le conduit à faire le procès de la politique scolaire et universitaire française poursuivie avec une extraordinaire constance par tous les gouvernements républicains qui se sont succédés depuis le début du XXème siècle jusqu'à aujourd'hui.

Philippe Nemo nous a fait une brillante démonstration qui bouscule nombre des idées reçues auxquelles nous a conditionnés notre formation scolaire. On trouvera ci-dessous une vidéo résumée de son intervention, ainsi que l'enregistrement audio intégral de la soirée.

L'essentiel de la discussion a porté sur le rôle de la Franc-maçonnerie dans la politique française. Pour écouter l'enregistement intégral de la soirée avec Philippe Nemo, cliquez ici.

On trouvera également un compte rendu écrit du chapitre que Philippe Nemo consacre au mythe de la République laîque. Ce résumé est du à un jeune étudiant, Roman Bernard, auteur d'une remarquable recension du livre "Les deux Républiques Françaises" publiée sur le site Stalker

Lire la suite...