Le vendredi 2 septembre, alors que le secteur financier avait déjà été fort malmené par les événements du mois d'août, l'administration américaine a provoqué un nouveau vent de panique sur les titres bancaires en annonçant avoir porté plainte contre 17 Banques (site de la FHFA), qui sont soupçonnées, lors des années bulle, d'avoir vendu des obligations de fonds hypothécaires adossées à des emprunts immobiliers en mentant sur la qualité réelle des prêts contenus dans ces fonds.