Drieu.jpgDans son essai fondateur "L’homme versus l’État", publié en 1884, Herbert Spencer considérait que, de même qu’il avait fallu apporter des limites aux prérogatives royales, la grande question des démocraties modernes serait celle des limites à apporter aux majorités parlementaires