Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Multiculturalité

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 27 avril 2012

La question de Marine : PS ou FN au 2ème tour des Législatives ?

Lucien Samir OulahbibLucien Oulahbib écrit dans un style très personnel, qui n'est guère académique. Mais au moins il a le courage de poser ouvertement les questions qui fâchent et de dénoncer, plus qu'aucun autre ne le fait, l'hypocrisie du discours de tous ceux qui, politiciens ou faux intellectuels adeptes du conformisme "bourdieusard", ne veulent, soi disant, que notre bien.

Voici sa dernière chronique (sans aucune retouche, sauf les virgules).

Lire la suite...

vendredi 18 novembre 2011

La légitimité de l'opposition au multiculturalisme

La première "chronique de l'1dividualiste" publiée initialement sur le site de l'Institut Coppet.

Le drame norvégien de juillet dernier a fourni aux suppôts bien-pensants du multiculturalisme (les « multikulti » comme on dit en Allemagne) l’occasion inespérée de se déchaîner contre l’anti-multicuturalisme (forcément « raciste » !) et le refus de l’islamisation des sociétés occidentales (forcément « islamophobe » !). En les accusant d’avoir inspiré le geste du meurtrier fou qui s’en réclamait.

Lire la suite...

jeudi 23 décembre 2010

Le droit du sol est-il un droit de l'homme ?

Yves EgalDébat sur l'immigration : ceci est le second volet de la réponse d'Yves Egal à l'article d'André Teissier du Cros "Pour l'immigration musulmane". Trait_html_691a601b.jpg

Laisser se constituer en Europe de fortes minorités obéissant à d'autres autorités que celles de la nation est un grand danger pour la cohésion sociale, qui est d'abord un sentiment d'appartenance à un même groupe solidaire.

Lire la suite...

jeudi 9 décembre 2010

Débat : réponse aux "immigrationnistes"...

Yves Egal Nul autre sujet que l'immigration ne suscite autant de passion et si peu de débat, car celui-ci est interdit par un terrorisme intellectuel, qui fonctionne comme tous ses prédécesseurs, communiste, nazi ou fasciste, grâce à un contrôle de la parole publique exercé par la violence.

Ainsi, celui qui transgresse le tabou de l'immigration est stigmatisé par tous les médias, sans exception, ce qui a le double avantage de rappeler que ce sujet est interdit et de maintenir la peur de transgresser cet interdit.

Tout terrorisme intellectuel se renforce par son fonctionnement.

Lire la suite...