Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 4 mars 2013

Redressement productif : l'impossible mission d'Arnaud Montebourg

Lemennicier.jpg Bertrand Lemennicier commente l'aimable échange de propos entre le Président de Titan et le ministre Arnaud Montebourg. Il en présente la signification économique.

L’échange de lettres entre Maurice Taylor (PDG de Titan) et Arnaud Montebourg (Ministre du redressement productif) révèle un paradoxe que tout le monde a pu noter en lisant leurs échanges épistolaires.

L’un (le chef d’entreprise) critique un temps de travail des ouvriers en France particulièrement faible consécutivement à l’action des syndicats.

Lire la suite...

mercredi 19 décembre 2012

Réhabiliter la "Loi de Say" et comprendre pourquoi le marasme économique persiste

Olivier Braun nous invite à redécouvrir la "Loi de Say", l'une des plus grandes contributions françaises à la théorie économique qui, pour les manuels, n'est plus que la relique dépassée d'un enseignement depuis longtemps révolu.

Il s'agit au contraire d'un concept qui - comme l'illustrent a contrario les propos caricaturaux d'un Montebourg - reste aujourd'hui encore essentiel pour mieux comprendre et expliquer les raisons profondes de la persistance du marasme économique. 

Les dirigeants politiques, dès lors qu'ils sont soucieux du bien commun et de la prospérité de leurs compatriotes, ne sauraient méconnaître les principes fondamentaux de la science économique. Car alors, « s'ils manquent d'en tirer le meilleur parti, s'ils méconnaissent ses enseignements et ses avertissements, ce n'est pas la science économique qu'ils annuleront ; c'est la société et le genre humain qu'ils fouleront aux pieds. »1

Lire la suite...

samedi 15 décembre 2012

A propos d'Arcelor : des preuves d'incompétence

Me Patrick SimonPour réussir une politique il faut un mélange d'intelligence pour imaginer des solutions et d'énergie pour surmonter les résistances.

Par exemple, dans les années 80, le président Reagan lance le programme des armes intelligentes appelé "Initiative de défense stratégique" qui rendront vaine toute attaque soviétique. A long terme cette idée finira par accélérer l'effondrement de "l'empire du mal".

Lire la suite...