Aaron SwartzLa mort d'Aaron Swartz, ce jeune génie américain du Web poussé au suicide par l'acharnement des autorités américaines, a provoqué une émotion considérable dans les milieux libertariens d'outre-atlantique.

Jeffrey Tucker , le patron de la célèbre librairie en ligne Laissez-Faire Books, a écrit à l'occasion de ce triste évènement un excellent texte dont nous publions ci-dessous la traduction réalisée par Drieu Godefridi.

Cela commença par une embuscade. Ensuite ce fut une bataille. Maintenant c’est un conflit sanglant qui est mondial dans son ampleur. Toutefois il n’y a aucun doute sur l’issue de ce conflit, en dépit du carnage de masse qui s’annonce.