Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Inégalités

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 30 janvier 2014

Davos, les inégalités et le "capitalisme des copains"

Allister Heath Allister Heath a passé sa jeunesse et son adolescence en France. Jeune journaliste, il a contribué à la publication d'articles sur le site d'Euro92. Il est aujourd'hui le rédacteur en chef du journal londonnien City AM.

Il était particulièrement approprié - et courageux de sa part - de choisir le moment où le gotha des hommes d'affaires et hommes politiques occidentaux était réuni à Davos pour publier cet article. Car, après tout, qui sont ces gens ? sinon les meilleurs représentants de ce système qu'il dénonce dans les lignes qui suivent.

C'est un vrai drame que de constater que tant de ces gens aussi riches et importants qui viennent de se réunir à Davos ne savent même pas faire la différence entre ce que serait un capitalisme authentique fondé sur des marchés vraiment libres et le « capitalisme de connivence » (Crony Capitalism) qui est la règle dans le monde où nous vivons. S'ils en étaient capables, ils ne se répandraient pas en propos aussi confus et absurdes à propos des inégalités, l'un des sujets qui ont dominé les discussions du World Economic Forum.

Lire la suite...

vendredi 28 décembre 2012

2012 : fuite en avant dans le sectarisme de l'écrasement des différences

Lucien Samir OuhlahbibDans son style si particulier, Lucien-Samir Oulahbib nous livre une clé pour comprendre le ressort des engrenages idéologiques du moralisme social-démocrate à la française. Ecrasement fiscal et idéologie du genre relèvent d'une même logique.

La richesse ne vient ni de l'inégalité ni de la domination. Cette évidence on le sait n'en est pas une puisque son contraire (la richesse provient de l'inégalité qui vient de la domination) est enseigné jusqu'au doctorat dans les différentes branches des sciences sociales, économie et science politique comprises, du moins en France (et dans certains départements américains et anglais).

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

Contre les riches et pour la Justice fiscale

Charles GaveLa chasse aux riches est ouverte en France et tous nos hommes politiques de droite comme de gauche sautent sur leurs chaises comme des cabris en réclamant ce qu’ils appellent la Justice fiscale.

Que voilà une idée neuve, augmenter les impôts sur les riches !

Lire la suite...

vendredi 20 mai 2011

La fin du Père Noël et le retour de Robin des Bois

Alain Madelin à l'Institut TurgotLe personnage central de la vie politique et des campagnes électorales a longtemps été le Père Noël. Hélas, la croyance au Père Noël se liquide d’elle-même avec le temps, la disette budgétaire et le concours malicieux des agences de notation.

Un nouveau personnage tout aussi populaire s’avance au centre de la scène politique : Robin des bois.

Lire la suite...

mercredi 16 mars 2011

La justice sociale ne se confond pas avec la redistribution

Alain Madelin à l'Institut TurgotIl existe aujourd’hui un grand décalage entre les réalités des fins de mois difficiles des Français et le spectacle de la France de l’argent facile.

Un sentiment d’injustice progresse.

Une telle tension sociale est pain béni pour tous les démagogues : augmenter l’impôt sur les hauts revenus, taxer plus lourdement le capital, plafonner les hauts salaires...

Lire la suite...

mercredi 15 juillet 2009

Modèle social français : le modèle que tout le monde nous envie, mais que personne ne copie

Nicolas LecaussinNotre modèle social nous protégerait mieux que les autres face à la crise. Les tenants de l’économiquement correct ont réussi à faire croire qu’on n’était pas si mal que ça dans une France étatisée et bureaucratisée. Le grand argument : nous avons des fonctionnaires en grand nombre, c’est autant de chômeurs en moins, nous avons beaucoup de dépenses publiques et de revenus de redistribution, donc la consommation se maintient à un haut niveau et joue un rôle de volant d’inertie. Un article paru dans « The Economist » laisse entendre que les Anglais nous envient notre système social.

Les statistiques montrent pourtant le contraire. Avec une croissance de 0.8 % en 2008 contre 2 % pour les Etats-Unis et des prévisions beaucoup plus sombres pour 2009 et 2010, la France ne s’en sort pas mieux que les Etats-Unis. Ces jours-ci, les chiffres ont montré une première baisse du chômage en Amérique après 4 semaines consécutives de réduction des inscriptions des demandeurs d’emploi. Par contraste, le dernier rapport de l’INSEE estime que la barre des 10 % de chômeurs sera dépassée avant la fin de cette année 2009. En Europe, la Grande-Bretagne a affiché une croissance positive au premier trimestre alors qu’on s’attendait à – 4 %.

Lire la suite...