Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 25 avril 2013

Mariage pour tous : pour un référendum, dès maintenant ou en 2017

Philippe NemoPhilippe Nemo développe les arguments de fond, politiques et philosophiques, qui justifient la demande d'un référendum, nonobstant le vote de la loi.

Beaucoup de choses ont été dites sur le fond de la loi Taubira, et l’on n’a certes pas épuisé le sujet, tant cette loi aventureuse et utopique est porteuse de malheurs sociaux gravissimes et en partie encore inaperçus.

La question la plus urgente, aujourd’hui, est cependant celle de la forme. Qui a fait cette loi, avec quelle légitimité ?

Lire la suite...

lundi 25 mars 2013

20 mars 2013 : "Théorie du genre et subversion du droit", conférence de Drieu Godefridi à l'Assemblée nationale

Très belle conférence que celle de notre ami Drieu Godefridi venu nous parler de "l'étrange empire de la théorie du genre sur l'évolution du droit contemporain" à l'occasion de la parution de son dernier ouvrage : "De la violence de genre à la négation du droit" (Texquis éditeur).

La théorie du genre, dans la forme la plus aboutie, nie la naturalité du sexe pour n’y voir qu’une construction purement culturelle.

Lire la suite...

dimanche 17 février 2013

La faillite du national-étatisme postmoderne

Lucien Samir OulahbibLe plus éprouvant dans la période est sans doute cette bonne conscience scientiste et technocratique qui reste persuadée qu'avec cet État issu du changement de civilisation promis par Aubry et Taubira (entre autres), il n'y aurait plus jamais de vente de cheval en lieu de boeuf, plus jamais de chômeur immolé, plus jamais de licenciement, et bien au contraire du travail pour tous, de la protection pour tous, et déjà du mariage pour tous, ce qui est bien la preuve que cela avance dans la bonne direction…

Lire la suite...

lundi 14 janvier 2013

La bataille pour les idées : à quoi servent les économistes libéraux ?

Professeur Mario Rizzo Trente ou quarante années de combat, pour quel résultat ? Même aux Etats-Unis, certains se posent la question. Témoin cette intéressante discussion tirée de ThinkMarkets le blog des économistes autrichiens de New York University, introduite par un texte de notre ami Mario Rizzo.

Au cours du premier week-end de décembre, le Wall Street Journal a publié une très intéressante interview d'Ed Feulner, le fondateur de la Fondation Heritage.

Lire la suite...

lundi 29 octobre 2012

Lettre ouverte aux "Pigeons" présents et futurs pour les convaincre de passer à l’action

Philippe Nemo Nombreux sont les chefs d’entreprise, cadres, économistes, « experts », journalistes économiques, qui votent à gauche. C’est là un sujet permanent d’étonnement pour le philosophe que je suis qui, par métier, connaît les idéologies et sait que, dans le système intellectuel du socialisme, l’économie de marché n’a pas de place.

D’où vient donc que les praticiens de l’économie soient si nombreux à se faire des illusions sur les intentions de la gauche à leur égard ?

Lire la suite...

mercredi 15 avril 2009

Environnement : ne pas abandonner le navire du marché.

Max Falque à un séminaire EIN (European Ideas Network)Terry Anderson du Property and Environment Resarch Center-PERC vient de publier un excellent plaidoyer (voir ci-dessous) pour ne pas céder à l'hystérie collective consistant à enterrer le libéralisme au profit d'un retour à un socialisme d'intensité variable.

J'attire l'attention des lecteurs du site Turgot sur ce document, car le message qu'il véhicule est particulièrement opportun pour la France qui n'a accepté le marché qu'à contre coeur, et qui se réjouit bruyamment, par media interposé, d'un retour à la fausse sécurité d'un état providence impécunieux et impuissant.

En matière environnementale ce retour en arrière est d'autant plus grave que la solution des  problèmes à venir passe de moins en moins par la réglementation (command and control) et de plus en plus par le recours à la gamme variée des droits de propriété et au marché.

Lire la suite...