Michel de Poncins Malgré le vote de la loi, la bataille n'est pas finie et il n'est pas exclu qu'elle se prolonge longtemps.

Il ne faut pas oublier que la promulgation éventuellement prochaine n'empêchera pas un très grand nombre de recours.