Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 17 décembre 2011

L’acharnement thérapeutique sauvera-t-il l’euro ?

Gilles DryancourLes mois se succèdent et les plans de sauvetage de l’euro aussi. En effet, si l’on compte bien, le plan adopté le 9 décembre à Bruxelles est le troisième de l’année et le septième depuis mai 2010.

A chaque nouveau plan, on entend les mêmes ‘’éléments de langage’. Toute une rhétorique que l’on retrouve, notamment, dans les déclarations du Président Sarkozy.

Lire la suite...

jeudi 24 novembre 2011

Euro et « balances Target » : pourquoi les jeux sont faits...

Henri LepageCet été une polémique est née autour d'un rapport de l'Institut économique de Munich IFO mettant en lumière comment le fonctionnement du système de paiements intra-européen (TARGET) aboutirait en fait à une forme de sauvetage (« bail out ») clandestin de la Grèce et des autres pays méditerranéens les plus menacés par la crise de la dette et son extension.

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2011

Le 16 novembre 2011 : "Va-t-on sauver l'euro ?" - débat franco-allemand à l'Assemblée nationale

L'institut TURGOT a réuni , le mercredi 16 novembre 2011, un séminaire monétaire franco-allemand présidé par AN_euro2__2_.jpgChristian Vanneste, Député du Nord, auquel une délégation de députés allemands CDU/CSU a apporté une importante contribution.

Cette rencontre monétaire, qui se tenait dans la salle de la Commission de la Défense à l'Assemblée nationale, a abordé trois sujets d'une brùlante actualité politique.

- Va-t-on sauver l'euro ? présidé par Christian Vanneste, député du Nord : la réponse du séminaire est très ambiguë sur ce plan ;

- Les banques centrales, facteur de stabilité ? présidée par le professeur J.Cl. Chouraqui, cette séance débouche aussi sur l'expression d'un grand doute

- France-Allemagne : convergence ou divergence ? présidée par l'ambassadeur Pierre Maillard, cette session montre que les points de vues divergent plutot au sein de la société politique allemande, un peu comme en France.

Lire la suite...

dimanche 20 novembre 2011

Ethique de conviction et éthique de responsabilité

Charles GaveMax Weber est ce sociologue allemand qui est à l’origine de la notion que le développement économique a commencé avec l’éthique puritaine et protestante, qui aurait favorisé l’accumulation du capital à la place de la consommation immédiate. Cette accumulation du capital aurait été à l’origine du développement économique.

Lire la suite...

lundi 14 novembre 2011

"La démocratie est en train d’être assassinée et tout le monde s’en fout..."

Charles GaveJ’enrage.

Tout va de mieux en mieux. En Italie et en Grèce, des gauleiters bruxellois viennent de remplacer les élus du peuple sous les applaudissements frénétiques de tous ceux qui chez nous haïssent et démocratie et son pendant, la souveraineté nationale (Attali, Minc, Duhamel etc.…).

Parallèlement les grondements des révolutions populaires se font de plus en plus entendre tant ce coup d’Etat rampant et masqué perpétré par nos ELITES Bruxelloises exaspère les peuples.

Lire la suite...

mardi 8 novembre 2011

Lorsque l'Europe se fracture : ce que dissimule l'accord sur le plan de sauvetage du 27 octobre

Les pyromanes parviendront-ils à éteindre l'incendie ?

Dans les jours qui suivirent le sommet de Bruxelles du 21 juillet, consacré au sauvetage de l'euro, nous avions écrit :

"Faut-il, comme les dirigeants de l’Euroland, se réjouir du nouveau plan, adopté à Bruxelles le 21 juillet, pour sauver l’euro ? Proclamer qu’il apporte une solution définitive à la crise de la dette publique en Europe ? Au regard des décisions prises, cette annonce nous semble pour le moins prématurée. "

Lire la suite...

dimanche 6 novembre 2011

Pourquoi l'euro ne peut pas fonctionner

J’aimerais expliquer encore une fois, et aussi simplement que possible, pourquoi l’Euro ne PEUT PAS être la monnaie entre des pays ayant des productivités du travail différentes. 

Que le lecteur veuille bien considérer le graphique suivant.

Lire la suite...

jeudi 3 novembre 2011

11 octobre 2011 : Hayek et la dénationalisation de la monnaie - séminaire autour de Gérard Dréan

Ci-dessous, l'enregistrement vidéo de la réunion organisée le mardi 11 octobre autour de Gérard Dréan, venu nous parler du petit livre publié par Hayek en 1979 : "The Denationalization of Money" - un sujet on ne peut plus approprié en pleine crise de l'euro.

.

Lire la suite...

lundi 31 octobre 2011

Thomas Sowell et les "oints du Seigneur"...

Charles GaveThomas Sowell est l’un de ces grands esprits qui honorent les Etats-Unis : Noir, élevé dans le sud des Etats Unis à une époque où la ségrégation y sévissait encore (il a plus de 80 ans), il est parvenu à la force du poignet à devenir professeur d’économie dans les plus prestigieuses universités des Etats-Unis sans bénéficier d’aucun passe droit.

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

Crise de la dette et fédéralisme : une liaison abusive

Yves MontenayOn somme les Européens de s'unir. Il s'agit notamment de gagner en vitesse de réaction face aux marchés.

Mais il sera difficile d'avoir un véritable organe de décision européen sans fédéralisme politique, que souhaite une partie des élites tant politiques qu'économiques pour des raisons contradictoires qui rendent abusive une décision précipitée.

Lire la suite...

mardi 18 octobre 2011

Indignés : pour la fin du capitalisme de copinage et un retour à la démocratie responsable

Le mouvement des indignés, parti de Madrid au printemps dernier, a célèbré ses six mois le samedi 15 octobre. Le mouvement fustige le capitalisme et prône un retour à la démocratie. 

A bien des égards ce message est juste, pour peu qu’on ne fasse pas de confusions.

Lire la suite...

jeudi 6 octobre 2011

Pourquoi l'Allemagne a raison d'être dure...

Jacques DelplaL'Allemagne est-elle devenue le Tea Party de l'Europe, qui pousse les pays du sud de l'euro au défaut, au risque de faire imploser l'euro ?

Ou bien, comme je le crois, l'Allemagne adopte-t-elle une stratégie de « Canossa inversé » ?

Lire la suite...

mardi 27 septembre 2011

Crise grecque : le nécessaire retour du bon sens

« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée », disait Descartes avec un brin d’ironie. 

C’est aussi la chose du monde la plus méprisée par les économistes, qui sont prompts à traiter de crétins ignorants ceux qui l’appliquent à l’objet de leur discipline. 

Bravons néanmoins leur opprobre en osant user de bon sens à propos de la crise grecque.

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2011

Réflexions (d’expérience) sur les marchés baissiers

Charles GaveNous sommes en train de connaitre l’un des marchés baissiers les plus sauvages que j’ai connu dans ma carrière.

A son origine, comme je n’ai jamais cessé de le dire et de l’écrire, l’orgueil insensé d’une classe technocratique française qui a pensé qu’elle pouvait imposer sa volonté de créer un Etat Européen dont les peuples ne voulaient pas envers et contre tout.

Lire la suite...

mardi 6 septembre 2011

Hayek : dénationaliser la monnaie ?

En 1976 (il avait alors 77 ans), Hayek estima urgent de prendre position contre le projet d’une monnaie européenne unique. Pour cela, il interrompit la rédaction du tome III de Law Legislation and Liberty pour écrire un livre méconnu intitulé « Denationalisation of money : the argument refined1 », où il propose comme alternative la libre concurrence entre monnaies. 

Lire la suite...

- page 2 de 5 -