Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 31 janvier 2013

11 décembre 2012 : "l'entreprise et le système productif", conférence de Gérard Dréan.

Avec malheureusement un certain retard nous affichons ci-dessous la conférence donnée par Gérard Dréan, le mardi 11 décembre 2012, dans le cadre du grand cycle annuel de conférences organisé par Alain Madelin autour du thème "Comprendre l'économie pour mieux comprendre le monde".

Spécialiste français de l'école autrichienne d'économie, diplomé de l'école polytechnique, membre de la société d'économie politique, Gérard Dréan a donné de nombreux cours à l'Ecole de Paris du management. Il contribue régulièrement à la revue Sociétal et vient de publier le " B.A. BA d'économie "

Lire la suite...

vendredi 30 novembre 2012

Et pourquoi pas une "liberté de conscience" pour les contribuables ?

Me Jean-Philippe DelsolJean-Philippe Delsol , administrateur de l'IREF, interpelle le Président de la République : puisqu'il s’est fait le chantre de la clause de conscience pour la célébration du mariage pour tous par les maires, pourquoi ce qui est autorisé pour les maires ne le serait-il pas pour les contribuables ?

N’y a-t-il pas de quoi admettre la liberté de conscience fiscale, quand le contribuable est confronté à l’immoralité d’une fiscalité confiscatoire, inefficace et mal fondée dans ses buts comme dans ses moyens ?

Lire la suite...

lundi 29 octobre 2012

Lettre ouverte aux "Pigeons" présents et futurs pour les convaincre de passer à l’action

Philippe Nemo Nombreux sont les chefs d’entreprise, cadres, économistes, « experts », journalistes économiques, qui votent à gauche. C’est là un sujet permanent d’étonnement pour le philosophe que je suis qui, par métier, connaît les idéologies et sait que, dans le système intellectuel du socialisme, l’économie de marché n’a pas de place.

D’où vient donc que les praticiens de l’économie soient si nombreux à se faire des illusions sur les intentions de la gauche à leur égard ?

Lire la suite...

mardi 2 octobre 2012

Esprit d'entreprise : "Hollande m'a tuer "

Le gouvernement socialiste de MM. Hollande et Ayrault a frappé très fort ce vendredi 28 septembre, une date à retenir pour de bien mauvaises raisons : dans la même journée, il a annoncé l'alignement de la taxation des plus values de revente des parts d'une entreprise sur celle des revenus, et d'autre part, il a annoncé la fin des avantages fiscaux de l'auto-entrepreneur. 

Lire la suite...

mercredi 27 juin 2012

Entreprises : à quoi correspondent les grosses rémunérations des PDG ?

L'une des premières décisions du gouvernement socialiste a été d'annoncer le plafonnement des salaires des PDG des entreprises du secteur public. Cette initiative a incité Bertrand Lemennicier à actualiser une étude économique sur la rémunération des patrons qu'il avait affiché sur son site en 2008. 

Il explique en détail à quoi correspond le système de rémunération des dirigeants de grandes entreprises. Une bonne (et longue) leçon d'économie sur un sujet très largement méconnu.

La presse française s’est, à l'époque, scandalisée de la rémunération de J.M.Messier (J2M), ex-PDG de Vivendi Universal, qui gagnait des sommes hors du commun au moment même où l’entreprise voyait les cours de ses actions baisser de moitié. Cette rémunération semblait alors totalement déconnectée des performances de l’entreprise.

Lire la suite...

samedi 23 juillet 2011

"L'éthique de l'entreprise", non, ça n'existe pas

Jean Yves NaudetBeaucoup de termes, en apparence équivalents, sont utilisés pour ce que les anglo-saxons appellent « business ethics » : éthique de l’entreprise, éthique en entreprise, éthique des affaires, éthique dans l’entreprise, mais aussi responsabilité sociale de l’entreprise, voire entreprise citoyenne.

Le terme « éthique de l’entreprise », souvent utilisé, pose un problème de fond : une entreprise peut-elle avoir une éthique ?

Lire la suite...

dimanche 19 juin 2011

Le 24 mai 2011 : séminaire éducation sur le "permis de conduire de l'entrepreneur"

Ce jour-là s'est tenu la seconde séance du séminaire "éducation" de l'Institut Turgot (animé par Nelly Guet) avec pour thème "éducation et économie".

Le premier intervenant était le Dr. Friederike Sözen, responsable de la politique éducative à la Chambre de commerce et d'industrie de Vienne (Autriche), venue nous parler du projet pilote européen dont elle assure le développement : à savoir la mise en place d'un "permis de conduire de l'entrepreneur", un certificat d'aptitudes de chef d'entreprise reconnu sur le plan international.

.

Lire la suite...

mardi 17 août 2010

Stock-options : pourquoi il ne faut pas écouter ceux qui veulent en réglementer l'usage

Faut-il encadrer, voire interdire la pratique des options d'achat (stocks options) dans les entreprises ?  

Sous la signature du professeur Richard A.Booth, un article de Regulation (la revue du Cato Institute) explique pourquoi les attaques dont le système des options d'achat fait régulièrement l'objet ne tiennent pas la route. 

En voici plusieurs extraits (traduits par François Guillaumat) qui jettent un éclairage inédit sur cette importante question.

Si les options d’achat d’actions sont la principale forme de rémunération pour les patrons des grandes entreprises, c’est parce que, dans un univers où la plupart des investisseurs détiennent désormais des portefeuilles de placements de plus en plus diversifiés, elles représentent en fait la meilleure manière d'aligner les intérêts des dirigeants sur ceux de leur nouvel actionnariat.

Lire la suite...

dimanche 25 juillet 2010

21 juin 2010: Quelle réforme fiscale pour l'après-crise ? Séminaire avec André Teissier du Cros

Le lundi 21 juin , André Teissier du Cros était reçu dans les locaux de l'Institut Turgot pour présenter son dernier livre, "La France, le bébé et l'eau du bain" , lequel contient notamment un projet de réforme fiscale révolutionnaire pour le moins inattendu et déroutant. mais qui vaut la peine d'être examiné.

.

Vous pouvez également écouter et télécharger la bande audio de l'enregistrement

Lire la suite...

dimanche 30 mai 2010

Gare à la tentation de faire des « riches » les boucs émissaires de la crise des retraites

Philippe Nemo Le gouvernement veut financer les retraites par une taxe supplémentaire sur les hauts revenus et les revenus du capital. Mais en quoi les « riches » sont-ils concernés par les retraites ?

Ils ont déjà payé les impôts les plus lourds du monde, l’ISF, les tranches supérieures de l’impôt progressif sur le revenu, l’impôt sur les sociétés, la CSG et la CRDS, la TVA sur leurs consommations, l’IRPP, les taxes sur les héritages et les donations, les taxes sur les plusvalues du capital, etc., ainsi, bien entendu, leurs propres cotisations sociales. Pourquoi leur demander un impôt supplémentaire, à eux spécifiquement ?

Lire la suite...

vendredi 22 janvier 2010

La rémunération des dirigeants d’une entreprise ne concerne que ses actionnaires et administrateurs

Michel Kelly-Gagnon Dans un document qui vient d'être publié par l'Institut Economique de Montréal, Michel Kelly-Gagnon, Président de l'IEM, et Jasmin Guénette, répondent à tous ceux qui veulent réglementer primes et rémunérations des dirigeants d'entreprises.

Pour télécharger le texte intégral de l'étude, cliquez-ici. Le texte ci-dessous en résume les principaux arguments. Trait_html_691a601b.jpg

La rémunération des chefs d'entreprise est plus que jamais devenue un enjeu controversé. Des comparaisons à saveur populiste dénonçant l’écart de rémunération entre le travailleur moyen et les chefs d’entreprise les mieux payés ont récemment été relayées par les médias.

On peut s’indigner des salaires versés aux dirigeants des grandes entreprises, comme on peut envier un joueur de basketball de la NBA et son salaire moyen de 6 millions de dollars ou un acteur hollywoodien qui gagne 20 millions de dollars pour tourner un film. On peut aussi étudier la situation plus rationnellement et essayer de comprendre pourquoi les actionnaires – la plupart du temps par l’entremise de leurs mandataires élus, les membres du conseil d’administration – accordent de tels montants aux dirigeants de leur entreprise.

Lire la suite...