Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Enseignement

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 19 juin 2011

Le 24 mai 2011 : séminaire éducation sur le "permis de conduire de l'entrepreneur"

Ce jour-là s'est tenu la seconde séance du séminaire "éducation" de l'Institut Turgot (animé par Nelly Guet) avec pour thème "éducation et économie".

Le premier intervenant était le Dr. Friederike Sözen, responsable de la politique éducative à la Chambre de commerce et d'industrie de Vienne (Autriche), venue nous parler du projet pilote européen dont elle assure le développement : à savoir la mise en place d'un "permis de conduire de l'entrepreneur", un certificat d'aptitudes de chef d'entreprise reconnu sur le plan international.

.

Lire la suite...

lundi 14 mars 2011

Le 1er mars 2011 : "L'école du XXIème siècle", séminaire avec Nelly Guet

"Le monde a changé, comment changer notre modèle d'école ?", tel était le thème de la réunion organisée le 1er mars dernier autour de Nelly Guet, chef d'établissement, membre du Conseil d'Administration de ICP (International Confederation of Principals), créateur d'Alerteducation Consulting, dans les locaux de l'Institut Turgot.

.

Nous vous invitons également à visionner le diaporama que Nelly Guet avait préparé pour accompagner sa conférence mais qui n'a pu être projeté lors de la réunion.

Lire la suite...

jeudi 8 avril 2010

Deux lois pour une rupture...dès 2011 : libérer la protection sociale, libérer l'enseignement

Lucien Samir OuhlabibIl est dommage que la solution commune à ces deux hommes politiques que sont Villepin et Copé soit encore plus d'étatisation et ce dans le sens négatif d'une soviétisation et non pas d'un renforcement de l'aspect régalien qui n'empiète pas sur la société civile mais au contraire la protège.

Ainsi, lorsque Villepin prône l'élimination du dit bouclier fiscal et que Copé en appelle à la constitution d'un cadre contraignant quant aux dépenses budgétaires et sociales, ils ne touchent pas à l'essentiel : celui de dynamiser le développement des tissus socioéconomique et sociopolitiques, et de leur donner la possibilité de se prendre en charge, de s'émanciper dans l'acte de décision, l'Etat apportant son concours par l'accompagnement et l'expertise, et non par la caporalisation jacobine, quand bien même se ferait-elle au nom d'un passé glorieux.

Lire la suite...

lundi 2 mars 2009

Philippe Nemo, le 10 février 2009 : "laïcisme contre laîcité, le mythe de la République laîque"

Publié il y a quelques mois sous le titre : "Les deux républiques françaises" (PUF), le dernier livre de Philippe Nemo offre une grille de relecture de l'histoire politique français depuis deux cents ans tout à fait exceptionnelle. Son opposition entre deux conceptions antinomiques de la République et de la Démocratie (la vision libérale de "1789" et la vision jacobine - et millénariste - de "1793" - se révèle d'une très grande efficacité pour comprendre la continuité des conflits idéologiques dans ce pays et réinterpréter un certain nombre d'événements politiques dont nous n'avons pas toujours perçu la nature des enjeux. Ce livre représente sans conteste un apport majeur à la pensée politique française contemproraine.

Le mardi 10 février 2009, Philippe Nemo était l'invité de l'Institut Turgot. Nous lui avons demandé de s'expliquer, en tant que penseur libéral, sur sa conception des rapports entre République et laïcité; sujet qui constitue la matière de son troisième chapitre, et qui le conduit à faire le procès de la politique scolaire et universitaire française poursuivie avec une extraordinaire constance par tous les gouvernements républicains qui se sont succédés depuis le début du XXème siècle jusqu'à aujourd'hui.

Philippe Nemo nous a fait une brillante démonstration qui bouscule nombre des idées reçues auxquelles nous a conditionnés notre formation scolaire. On trouvera ci-dessous une vidéo résumée de son intervention, ainsi que l'enregistrement audio intégral de la soirée.

L'essentiel de la discussion a porté sur le rôle de la Franc-maçonnerie dans la politique française. Pour écouter l'enregistement intégral de la soirée avec Philippe Nemo, cliquez ici.

On trouvera également un compte rendu écrit du chapitre que Philippe Nemo consacre au mythe de la République laîque. Ce résumé est du à un jeune étudiant, Roman Bernard, auteur d'une remarquable recension du livre "Les deux Républiques Françaises" publiée sur le site Stalker

Lire la suite...