Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Electeur médian

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 13 mai 2012

Elections : pourquoi F. Hollande a été élu Président

Bertrand Lemennicier compare les prévisions de son modèle d'analyse spatiale des votes (présentées dans son article du mois de février) au résultat final de l'élection présidentielle.Trois faits saillants en ressortent :

1) Le modèle s'est trompé sur le nom du vainqueur, mais les pourcentages de voix annoncés sont plus proches de la cible finale que ceux des sondages d'opinion (sousestimation du score de François Hollande de 2 points contre une surestimation de plus de 6 points par les sondeurs).

2) Nicolas Sarkozy a été victime de la manipulation d'une cascade d'opinion dont l'effet électoral était d'environ 6 points au début de la campagne, mais finalement ramené à 2 points.

3) Dans les circonscriptions où le Front National est faible, le modèle a correctement prédit les pourcentages obtenus - ce qui souligne à quel point le nouveau Président doit en définitive son élection à Marine Le Pen.

Lire la suite...

vendredi 23 mars 2012

le 13 mars 2012: "la gauche sera-t-elle encore battue aux présidentielles ?" - séminaire avec B. Lemennicier

Ci-dessous l'enregistrement vidéo du séminaire au cours duquel Bertrand Lemennicier est venu présenter et discuter son modèle de prévision des résultats des prochaines élections présidentielles.

.

La présentation orale de Bertrand Lemennicier était accompagnée par la projection d'un diaporama résumant les principaux passages de son texte "''Pourquoi F. Hollande ne sera pas élu Président''", publié sur ce site en date du 12 février dernier.

Lire la suite...

dimanche 12 février 2012

Elections : pourquoi F. Hollande ne sera pas élu président

Selon le modèle de prévision électorale de Bertrand Lemennicier, malgré ce que disent apparemment les sondages, la structure "bi-modale" du marché politique français rend improbable la victoire de François Hollande.

En 2012, se tiendra la dixième élection présidentielle de la Vème République française. Face à Nicolas Sarkozy [2], qui devrait briguer un nouveau mandat de cinq ans, les socialistes, et donc François Hollande leur candidat, apparaissent – si l'on en croit les sondages – en position favorable pour l'emporter en particulier au deuxième tour.

Lire la suite...

mardi 18 mai 2010

Débat : explosion des retraites et implosion de la natalité, produits inéluctables de la social-démocratie

Gilles DryancourGilles Dryancour répond à ceux qui considèrent que le problème des retraites est d'abord et avant tout un problème de démographie. Trait_html_691a601b.jpg

Le débat lancé, sur ce site, par l’article d’Yves Montenay à propos des retraites mérite, à notre avis, un complément d’analyse qui intègre davantage l’influence du cadre politico-institutionnel sur le comportement économique des individus. Certes, Yves Montenay est parfaitement en droit de défendre le point de vue selon lequel :

« L’erreur est de considérer les retraites comme un problème financier, alors qu’il est démographique et humain, c’est-à-dire qu’il dépend d’abord du nombre des hommes et de leur qualification » (1).

Toutefois, considérer la démographie comme étant à l’origine de la crise du régime des retraites par répartition revient, selon nous, à prendre l’effet pour la cause du dysfonctionnement dudit régime.

Lire la suite...