Guy-André PelouzeLa controverse sur le mariage gay et la reconnaissance officielle de l'homoparentalité nous ramène au vieux débat sur la part de l'inné et de l'acquis.

Dans quelle mesure sommes-nous responsables de nos comportements, notamment sexuels ? Sont-ils prédéterminés ? et s'ils le sont, par quoi le sont-ils ? Nos gênes ? La "société" ? l'environnement familial, le milieu social ?

Guy-André Pelouze résume l'état actuel de la connaissance scientifique sur l'extrême complexité qui détermine nos personnalités et transcende la simple séparation inné/acquis .