Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 24 octobre 2012

"La Retraite des 3%" ou comment neutraliser l'impasse dans laquelle nous précipite la politique Hollande-Ayrault

Jacques DelplaLa France ne pourra pas et ne devrait pas réduire ses déficits publics à 3% du PIB en 2013. Elle devrait réduire ses déficits avec modération.

Mais, pour préserver notre crédibilité financière, le gouvernement devrait lancer, en 2013, avec les autres pays européens, une grande réforme systémique des retraites - à la Suédoise - qui, par construction, assurerait l’équilibre futur des régimes des retraites publiques. Une telle suppression de notre dette publique implicite vaudrait beaucoup plus, en termes de crédibilité financière, que de l’austérité budgétaire en pleine récession.

Lire la suite...

samedi 7 juillet 2012

Romano Prodi, la tragédie de l'euro et Jacques Rueff

"Croyez-moi, aujourd'hui comme hier le sort de l'homme se joue sur la monnaie "(Jacques Rueff) -
"Le Pacte de Stabilité est stupide" (Romano Prodi)

La vie et l’œuvre de Jacques Rueff ont été marquées par son combat pour l'ordre financier. Rueff fut ainsi, en tant que haut fonctionnaire détaché au comité financier de la Société des Nations, amené à examiner en 1927 la situation dramatique des finances publiques et de l'économie en Grèce et de rédiger la partie du rapport pour la SDN relative à l'assainissement financier. Une mission analogue lui fut confiée l'année suivante en Bulgarie. 

Lire la suite...

dimanche 28 août 2011

Budget : Fillon et la règle des 1/11...

Emmanuel MartinFace à l’emballement de la dette, ce 24 août le premier Ministre français François Fillon a annoncé son plan pour « économiser ».

Ironie de la rhétorique politique et de l'expression trompeuse « économies budgétaires », il n’est guère question d’économies réelles dans ce plan : seulement 1 milliard sur un plan de 11 milliards.

Lire la suite...

jeudi 11 août 2011

Le trompe l'oeil de l'accord budgétaire de Washington

Dr Richard EbelingRichard Ebeling dénonce l'arithmétique en trompe l'oeil de l'accord finalement conclu entre démocrates et républicains, la semaine dernière, à Washington.

En dépit de la focalisation des médias sur le fait que l'accord conclu le 2 août dernier entre les démocrates et les républicains pour relever le plafond de la dette US aurait évité un gigantesque krach obligataire, il n'en reste pas moins que la situation budgétaire des Etats-Unis demeure plus catastrophique que jamais.

Lire la suite...

samedi 25 septembre 2010

Dette : la panique, pour quand ?

Charles Gave Le livre de Charles Gave "L'Etat est mort ! Vive l'état !" est désormais en vente. Vous pouvez converser avec l'auteur en allant sur le site dédié au livre lafaillitede letat.com.

Ci-dessous un troisième extrait, avant de retrouver Charles Gave à l'Assemblée nationale le 28 septembre (inscription obligatoire). Trait_html_691a601b.jpg

Toute faillite d’un État est prévisible des mois, voire des années, avant que l’inéluctable n’ait lieu et ne se termine en général par une énorme panique financière si rien n’est fait à temps pour enrayer la débâcle.

Lire la suite...