S'agissant de la tragédie ivoirienne, il est nécessaire de revenir en arrière pour comprendre comment le « miracle ivoirien » en est arrivé là. 

Le modèle économique « libéral » choisi à l’indépendance par le Président Houphouët ne devait-il pas offrir, par le biais de la prospérité, paix et stabilité politique, même avec un passage à la démocratie ? 

Il semble que bien des erreurs d’analyse entretiennent la confusion.