Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 27 juillet 2012

Islande : lecture "autrichienne" d'une débacle économique

Ci-dessous la traduction d'un article publié dans le dernier numéro du Freeman qui résume le livre de Philip Bagus et David Howden : "Deep Freeze : Iceland's Economic Collapse". Ce n'est pas tous les jours que des économistes s'attachent à illustrer la théorie "autrichienne" des crises par un exemple d'actualité fort, concret et révélateur. 

Les auteurs, professeurs d'économie (formés tous deux à la théorie autrichienne, membres du Centre Cobden britannique et enseignant actuellement en Espagne), expliquent dans ce petit livre l'effondrement économique de l'Islande en 2008. Pourquoi se préoccuper des difficultés de ce petit pays qui n'a que 313.000 habitants et qui se trouve dans le lointain atlantique nord ?

Lire la suite...

vendredi 15 juin 2012

Vers quelle régulation bancaire ?

Emmanuel MartinParallèlement aux avancées dans l’élaboration de Bâle III, l’annonce de la perte de deux milliards de dollars chez JP Morgan Chase au début du mois de mai a relancé le débat sur la stratégie à suivre pour discipliner les banques. Vers quelles voies doit-on se diriger ?

D’aucuns prônent une réglementation toujours plus stricte, le système n’étant pas assez régulé. La régulation d’un système est le mécanisme qui permet de faire en sorte qu’il fonctionne de manière durable en atténuant ses excès. La réglementation, qui est un ensemble de textes contraignants entourant la pratique d’une activité, permet-elle une bonne régulation?

Lire la suite...

mercredi 30 mai 2012

"La monnaie, histoire d’une imposture"

Professeur Jacques BichotTel est le titre d'un livre aux fondements historiques solides que publient nos amis Philippe Simonnot et Charles Le Lien. Ils y montrent que l’abandon de l’étalon-or est la source principale des difficultés monétaires de ces dernières décennies.

Les analyses de la crise de la zone euro se fondent le plus souvent sur la théorie des zones monétaires optimales. Le projet de création d’une monnaie unique a tout de suite été critiqué du fait que l’Union européenne était trop disparate, pas assez solidaire, pas suffisamment intégrée économiquement et politiquement. La suite des événements a montré que ces craintes étaient fondées

Lire la suite...

vendredi 25 mai 2012

Sortie de crise : l'austérité plaide non coupable

Steve Han ke Steve Hanke raisonne principalement à partir de l'exemple américain et anglo-saxon. Mais son analyse nous concerne tout autant, nous français et européens.

"Mr Wrong Way" (M. Fausse Route), tel était le sobriquet dont la presse avait affublé Douglas Corrigan, un jeune aviateur américain qui connut son heure de gloire en 1938, lorsqu'il traversa l'Atlantique de New York à Dublin dans un petit avion totalement bricolé par ses soins et bénéficiant seulement d'une autorisation de vol limitée et provisoire.

Lire la suite...

dimanche 6 mai 2012

BCE et réformes bancaires : dix illusions dangereuses

de_Smet2.jpgThomas Jefferson et Maximilien Robespierre avaient peu de choses en commun, mais ils étaient tous deux convaincus qu'il ne pouvait y avoir de démocratie lorsque les citoyens n'avaient rien à perdre.

Le premier faisait confiance aux propriétaires, et sa démocratie dure encore aujourd'hui. Le second a fait des riches des "exilés", et chacun connaît la fin.

Mais qu'en est-il lorsque nous n'avons plus que nos illusions à perdre?

Lire la suite...

mardi 28 février 2012

Un programme (libéral) pour le retour à une croissance durable en Europe

UE.jpgCi-dessous la traduction d'un document dont les médias français – campagne électorale oblige - ne se sont quasiment pas fait l'écho. C'est dommage.

Il s'agit de la lettre envoyée , le 22 février dernier, par David Cameron, Mario Monti, Mariano Rajoy, Donald Dusk et huit autres premiers ministres (conservateurs et libéraux) européens à Herman van Rompuy et José Manuel Barroso, à l'occasion du prochain sommet européen des 1er et 2 mars. Comparez-en les orientations et les priorités avec celles de nos candidats hexagonaux.

Lire la suite...

vendredi 3 février 2012

Zone euro : le miracle n'est pas pour demain !

Si le calme est apparemment revenu sur les marchés, les déséquilibres et les contradictions ne cessent de s'accumuler au sein de la zone euro. Gilles Dryancour fait le point et nous aide à débusquer les paradoxes et les non-dits de l'actualité politique et financière.

Les événements ne cessent de confirmer l’évidence : les Etats de l’Euroland,faute de croissance, ne pourront sauver la monnaie unique sans avoir recours à la déconfiture des pays insolvables ou à la monétisation des dettes publiques.

Lire la suite...

mardi 8 novembre 2011

Lorsque l'Europe se fracture : ce que dissimule l'accord sur le plan de sauvetage du 27 octobre

Les pyromanes parviendront-ils à éteindre l'incendie ?

Dans les jours qui suivirent le sommet de Bruxelles du 21 juillet, consacré au sauvetage de l'euro, nous avions écrit :

"Faut-il, comme les dirigeants de l’Euroland, se réjouir du nouveau plan, adopté à Bruxelles le 21 juillet, pour sauver l’euro ? Proclamer qu’il apporte une solution définitive à la crise de la dette publique en Europe ? Au regard des décisions prises, cette annonce nous semble pour le moins prématurée. "

Lire la suite...

vendredi 28 octobre 2011

Programme pour une sortie de crise...

Vincent BénardVoici, en toute immodestie, un plan de sortie de crise qu'aucun candidat à la présidentielle, aucun sommet européen, ne défendra, sauf miracle, mais qui pourrait permettre de refaire pousser des fleurs sur notre terre brûlée par la crise.

Mot d'ordre : "On peut encore s'en sortir, ne perdons pas espoir."

Lire la suite...

dimanche 16 octobre 2011

Que s'est-il passé cet été ? 2007, 2008, 2011, bis repetita...

Henri Lepage À partir de la mi-juillet, avec la relance de la crise de la dette grecque, s'est mis en branle un processus déflationnaire à caractère cumulatif.

Par sa nature, ce processus rappelle les précédentes paniques financières de septembre 2007 (Northern Rock), mars 2008 (Bears Sterns) et septembre 2008 (Lehman Brothers) sur les célèbres marchés de CDS (credit default swaps) et de produits dérivés, sauf que, cette fois-ci, il concerne le marché des dettes d'État.

Lire la suite...

vendredi 14 octobre 2011

Lettre ouverte à Arnaud de Montebourg, aux protectionnistes et aux dirigistes de tous bords

Cher Arnaud,

 vous avez choisi d’interpeller Martine Aubry et François Hollande sous forme d’une lettre ouverte. Vous prenez l’opinion à témoin. Aussi je souhaite vous répondre et à ma façon éclairer le débat. 

Si je reprends votre lettre au vol, bien que ne m’étant sans doute pas destinée, c’est parce que le libéral que je suis ne peut laisser les arguments qui font votre succès sans réponse.

Lire la suite...

samedi 8 octobre 2011

L’affaire Dexia, symbole de l’incompétence des "élites" dirigeantes


Je suis sidéré par les monceaux de commentaires ahurissants autour de la faillite de Dexia, de son prétendu sauvetage en 2008, du soi-disant sauvetage de ses créanciers maintenant, et de l'absence de contradiction apportée par la presse aux cuistres qui nous expliquent que ce n'est qu'un petit accident de rien du tout, 
que la nationalisation va tout arranger, etc...

Lire la suite...

mercredi 21 septembre 2011

Foreclosure Gate : démêler les faits de l'exagération

Le vendredi 2 septembre, alors que le secteur financier avait déjà été fort malmené par les événements du mois d'août, l'administration américaine a provoqué un nouveau vent de panique sur les titres bancaires en annonçant avoir porté plainte contre 17 Banques (site de la FHFA), qui sont soupçonnées, lors des années bulle, d'avoir vendu des obligations de fonds hypothécaires adossées à des emprunts immobiliers en mentant sur la qualité réelle des prêts contenus dans ces fonds.

Lire la suite...

lundi 19 septembre 2011

Briser les banques géantes

Lorsqu’une entreprise fait de mauvais choix, elle tombe en faillite et ses créanciers se partagent les miettes. 

Idéalement, il devrait en aller de même dans le domaine bancaire. Toutefois, la banque n’est pas une entreprise comme les autres.

Lire la suite...

mardi 6 septembre 2011

Hayek : dénationaliser la monnaie ?

En 1976 (il avait alors 77 ans), Hayek estima urgent de prendre position contre le projet d’une monnaie européenne unique. Pour cela, il interrompit la rédaction du tome III de Law Legislation and Liberty pour écrire un livre méconnu intitulé « Denationalisation of money : the argument refined1 », où il propose comme alternative la libre concurrence entre monnaies. 

Lire la suite...

- page 2 de 6 -