Steve Han keBen Bernanke, le président de la Réserve fédérale, a adopté une politique de dollar faible. Et il n'est pas le seul à l'endosser.

Le thème du dollar faible est très présent à Washington, sur la plupart de ses boulevards et dans ses ruelles ; l'idée semble même présenter un certain attrait pour l'homme de la rue.

Ne présente-t-on pas le dollar faible comme un stimulant pour les exportations, et un carburant pour la relance de l’économie ?