Le GIEC est-il une organisation scientifique ?

Drieu Godefridi est un habitué des colonnes du blog de l'Institut Turgot sur lequel il publie des billets souvent impertinents, mais qui visent toujours juste. Il y a deux ans, il publiait un petit ouvrage d'analyse philosophique et politique iconoclaste (Le GIEC est mort, vive la Science !) qui a provoqué de très vives réactions dans le camp des "réchauffistes".

Dans une première partie qui dure tout juste une demi-heure, Drieu Godefridi nous a présenté une remarquable synthèse de ses trois principales conclusions - à savoir que :

1 - le GIEC n'est en rien l'institution scientifique qu'il prétend être;

2 - le lien "GIEC=Science"- qui sert si puissamment à stigmatiser et disqualifier tout point de vue dissident sur le réchauffement climatique - n'est qu'une mascarade;

3 - le GIEC n'est rien d'autre qu'un être faussement hybride de science et de politique, à dominante en réalité politique, entièrement imprégné d'esprit "scientiste".

Il s'agit de concepts qui ne sont pas toujours très aisés à définir et à expliquer. De ce fait, nous devons souligner les efforts déployés par Drieu Godefridi , avec beaucoup de naturel et de simplicité, pour se mettre à la portée de ses auditeurs et communiquer avec eux dans un langage parfaitement accessible.

Dans une seconde partie beaucoup plus courte (moins de neuf minutes), Drieu nous a résumé les impressions qu'il retire de l'audition qui l'a amené, le 13 mars dernier, à s'exprimer devant la Commission "climat" du Parlement fédéral belge. Les parlementaires avaient souhaité entendre sa critique du GIEC au cours d'une séance à laquelle participaient également des scientifiques de renoms venus expliquer les motifs de leur scepticisme vis à vis de la science du GIEC (une expérience qui témoigne au moins de ce que les élus belges sont plus ouverts que les hommes politiques français au débat contradictoire sur ces questions). Ci- dessous, l'enregistrement vidéo de cette seconde séquence.

.

L'intervention de Drieu Godefrid a été suivie d'un débat particulièrement animé.

.

Vous pouvez également télécharger l'enregistrement audio de la soirée, ou l'écouter en streaming