.

Conference de Jean-Michel Bélouve sur la grande arnaque du réchauffisme climatique, à l'Assemblée nationale, le 19 novembre 2009. La réunion a eu lieu la veille du jour où le monde a découvert l'ampleur de la fraude dont se sont rendus coupables des scientifiques britanniques du GIEC. La conférence présente une synthèse des critiques scientifiques adressées aux travaux du GIEC, et qui conduisent à douter de la pertinence de ses résultats sur le caractère anthropogène du réchauffement du climat.