Article

Fil des billets

lundi 4 mars 2013

Redressement productif : l'impossible mission d'Arnaud Montebourg

Lemennicier.jpg Bertrand Lemennicier commente l'aimable échange de propos entre le Président de Titan et le ministre Arnaud Montebourg. Il en présente la signification économique.

L’échange de lettres entre Maurice Taylor (PDG de Titan) et Arnaud Montebourg (Ministre du redressement productif) révèle un paradoxe que tout le monde a pu noter en lisant leurs échanges épistolaires.

L’un (le chef d’entreprise) critique un temps de travail des ouvriers en France particulièrement faible consécutivement à l’action des syndicats.

Lire la suite

vendredi 1 mars 2013

Ne pas confondre libéralisme et mercantilisme !

Vincent BénardIl est navrant de constater que tous les maux de l’économie planétaire sont mis sur le dos bien large d’un libéralisme fantasmé qui n’existe que dans l’esprit de ceux qui ne le connaissent pas. Dans le monde bipolaire de ces personnes n’existent que deux organisations de l’économie, la “socialiste”, ou plus exactement “sociale-démocrate”, et la “libérale”.

Le monde d’aujourd’hui a oublié le nom de la troisième doctrine qui domine l'économie mondiale, à savoir le mercantilisme.

Lire la suite

lundi 25 février 2013

Les philosophies du genre et leur fondement politique

Aguettant.jpgCi-dessous, une note signée Alexis Aguettant pour compléter les textes de notre ami Drieu Godefridi et mettre en perspective les débats autour du genre, de la parité, de l’égalité homme-femme, de la non-discrimination, de la revendication du « mariage pour tous»,….

Aujourd’hui, les philosophies du genre gagnent du terrain. Les philosophies dominantes en la matière peuvent être définies comme des idéologies en ce qu’elles posent que l’être humain doit systématiquement revendiquer le droit de construire librement son identité, cela en raison, semble-t-il, du fondement même de la démocratie moderne : l’individu roi et souverain.

Lire la suite

mercredi 13 février 2013

Théorie du genre : l’insoutenable légèreté de la droite française

Drieu.jpgQui est responsable de l’entrée de la théorie du genre dans le droit français ?

La théorie du genre soutient que la notion de sexe est culturelle de part en part. Que la distinction des sexes est sans ancrage biologique, donc arbitraire et modulable. Qu’en outre, le modèle hétérosexuel exerce une violence littéralement innommable sur les modèles sexuels et les genres alternatifs. Qu’il est donc temps, et légitime, de « défaire le genre », pour reprendre le titre de l’un des ouvrages de la prêtresse contemporaine du genre, Judith Butler, en éradiquant toute référence au masculin et au féminin, deux genres parmi une sarabande infinie de variations possibles (trans, queer, drag, butch, garou, dyke, fem, etc.)

Lire la suite

vendredi 8 février 2013

Combat pour la liberté numérique : l’État perdra sa guerre contre le piratage

Aaron SwartzLa mort d'Aaron Swartz, ce jeune génie américain du Web poussé au suicide par l'acharnement des autorités américaines, a provoqué une émotion considérable dans les milieux libertariens d'outre-atlantique.

Jeffrey Tucker , le patron de la célèbre librairie en ligne Laissez-Faire Books, a écrit à l'occasion de ce triste évènement un excellent texte dont nous publions ci-dessous la traduction réalisée par Drieu Godefridi.

Cela commença par une embuscade. Ensuite ce fut une bataille. Maintenant c’est un conflit sanglant qui est mondial dans son ampleur. Toutefois il n’y a aucun doute sur l’issue de ce conflit, en dépit du carnage de masse qui s’annonce.

Lire la suite

mercredi 6 février 2013

Intégration européenne : le faux-argument de la gouvernance économique

Daniel GrosAprès avoir rappelé qu'il est plus important de parachever la mise en place d'un véritable marché unique des services bancaires et financiers (voir ici) que de se lancer dans une nouvelle aventure d'intégration fiscale et budgétaire, Daniel Gros, dans un autre texte publié par le CEPS, démontre que l'idée selon laquelle la survie de notre modèle social justifierait l'instauration d'une gouvernance économique européenne est fondée, elle aussi, sur de faux arguments.

Lors de toutes ces réunion de très haut niveau qui réunissent les élites de l'Union européenne à Bruxelles, l'un des commentaires récurrents que l'on entend le plus fréquemment se présente ainsi :

Lire la suite

samedi 2 février 2013

Les cadeaux empoisonnés de l'Etat-providence

Me Patrick SimonOn lit et l’on entend régulièrement dans les médias une information qui, de prime abord, étonne : un certain nombre de personnes qui pourraient bénéficier du RSA ou d’autres aides sociales ne les réclament pas dans une proportion supérieure à 30 %.

Et les commentateurs de s’étonner (comment est-il possible qu’on ne réclame pas ce à quoi l’on a droit ?) voire de s’indigner (comment l’Etat peut-il laisser faire cela ? Il est anormal qu’il profite de cette situation).

Lire la suite

jeudi 31 janvier 2013

Le sourire de Thanatos...

Drieu.jpgCertains envisagent de légaliser l’euthanasie des enfants, et l’euthanasie pour autrui (voir proposition de loi d'un sénateur belge). Bien que les partisans de ces réformes manient l’excommunication morale avec une virtuosité toute ecclésiale - si vous êtes contre, c’est donc que vous êtes insensible à la souffrance, ou pire : catho! -, risquons-nous à interroger l’humanisme revendiqué de ces innovations.

Lire la suite

lundi 14 janvier 2013

La bataille pour les idées : à quoi servent les économistes libéraux ?

Professeur Mario Rizzo Trente ou quarante années de combat, pour quel résultat ? Même aux Etats-Unis, certains se posent la question. Témoin cette intéressante discussion tirée de ThinkMarkets le blog des économistes autrichiens de New York University, introduite par un texte de notre ami Mario Rizzo.

Au cours du premier week-end de décembre, le Wall Street Journal a publié une très intéressante interview d'Ed Feulner, le fondateur de la Fondation Heritage.

Lire la suite

lundi 31 décembre 2012

Millésime 2012 : l'humanité reste un fascinant projet

Drieu GodefridiL’humanité n’a jamais été aussi nombreuse (nous sommes sept milliards), elle poursuit l’exploration des immensités qui nous environnent (Mars) et ne cesse d’approfondir sa connaissance de l’infiniment petit (le boson de Brout-Englert, aussi appelé Higgs parce que Brout est imprononçable et que les Belges sont trop modestes).

Non seulement l’humanité n’a jamais été aussi nombreuse mais la proportion de nos frères qui souffrent de la faim n’a jamais été aussi réduite

Lire la suite

lundi 24 décembre 2012

Solidarités de proximité : pour répondre au trou noir de la Sécu ...

Armand Braun Face aux sombres perspectives de notre système centralisé de protection sociale, pour Armand Braun, Président de la Société des Conseillers de Synthèse - SICS , spécialiste de la Prospective, l'avenir passe par la mise en place de nouvelles solidarités de proximité (par exemple des associations de solidarité familiale).

Pour la Sécurité sociale, les perspectives sont bien sombres. Son financement repose sur une dette historique à laquelle s’ajoutent chaque jour de nouveaux emprunts. Les problèmes sont partout : la santé, la vieillesse, les familles... Les effets pervers (exclusion, dépendance …) s’accroissent rapidement. La lutte contre la pauvreté est en train d’exercer sur l’ensemble des dispositifs un effet d’aspiration comparable à celui d’un trou noir.

Lire la suite

samedi 15 décembre 2012

A propos d'Arcelor : des preuves d'incompétence

Me Patrick SimonPour réussir une politique il faut un mélange d'intelligence pour imaginer des solutions et d'énergie pour surmonter les résistances.

Par exemple, dans les années 80, le président Reagan lance le programme des armes intelligentes appelé "Initiative de défense stratégique" qui rendront vaine toute attaque soviétique. A long terme cette idée finira par accélérer l'effondrement de "l'empire du mal".

Lire la suite

mercredi 28 novembre 2012

Libéralisme et surconsommation : revenir à la sobriété originelle du capitalisme

Corentin de SalleL’incitation à consommer à tout prix n’est pas libérale. Elle est keynésienne et donc socio-démocrate. En prônant le retour à l’économie locale l’écologisme est beaucoup plus « matérialiste » que le libéralisme.

Dans le cortège des reproches martelés contre le libéralisme revient de manière récurrente celui de pousser à la surconsommation, au gaspillage des ressources et à l’endettement des ménages.

Lire la suite

lundi 26 novembre 2012

Le "sexe" produit culturel ou donnée naturelle ?

Drieu.jpg Qu'est-ce que cette "théorie du genre" qui vient de faire irruption dans le débat public à l'occasion des remarques présentées par le Grand Rabbin de France pour dénoncer le "mariage homosexuel" ?

Réponse de Drieu Godefridi qui sortira prochainement un petit ouvrage sur la manière dont l'utilisation législative de cette théorie conduit à la négation du droit et au retour de l'arbitraire juridique.

Quelle est la généalogie de cette Théorie du genre qui, via la loi française contre les violences psychologiques contre les femmes, la Convention du Conseil de l’Europe contre les violences économiques et psychologiques faites aux femmes, le mariage gay, l’adoption et l’insémination au bénéfice de couples homosexuels, et jusqu’à nos manuels scolaires, semble sourdre par tous les pores du corps politique européen ?

Lire la suite

lundi 19 novembre 2012

Cycle de conférences Alain Madelin 2012/2013 - Première réunion le jeudi 22 novembre

Jeudi prochain (22 novembre 2012 - 18h30/20h30) Alain Madelin lancera un grand cycle de vingt conférences centrées sur le thème: "Connaître l'économie pour mieux comprendre le monde".  


"La grande mutation de notre temps" sera le sujet de cette première réunion qui se tiendra au 173 Boulevard Haussmann, 75008 Paris (salle de conférence du Patio).

Lire la suite

vendredi 9 novembre 2012

L'an prochain en France : la récession (l'aveu de François Hollande)

C’est une petite phrase. À la fin d’un long entretien. Prononcée à regret. Comme pour dire qu’il avait tout prévu, même cela.

François Hollande passe pour un optimiste invétéré. Le plus souvent possible, il arbore un sourire en V, sur des dents bien blanches, le V d’une victoire inattendue des caciques de son propre parti. Certes, il a reconnu la « gravité exceptionnelle » de la crise que nous traversons – un peu tardivement sans doute – mais pour justifier les mesures drastiques annoncées début septembre 2012 après la somnolence nonchalante des vacances, et pour montrer qu’il reste maître de la situation. 

Mais le ton n’y était pas. On attendait Churchill. On a eu droit à une sorte de « Ballamou » de gauche. Impavide. Il a reçu tellement de coups, même de ses proches qu’il est blindé.

Lire la suite

mercredi 7 novembre 2012

Monnaie : comment arrête-t-on une hyperinflation ?

Steve_Hanke.jpgUn événement s’est produit cet été qui pourrait entraîner de sérieuses conséquences sur l’évolution de la situation au Moyen-orient : l’inflation iranienne vient de passer le seuil à partir duquel un pays bascule dans l’”hyperinflation”.

C’est notre ami le professeur Steve Hanke qui, le premier, à partir de l’observation des prix pratiqués au marché noir de Téhéran, vient de le mettre en évidence.

Steve Hanke est l’auteur d’une tableau publiée par le Cato Institute qui compare les caractéristiques des 56 épisodes d’hyperinflation enregistrés dans le monde depuis le début du XIXème siècle (l’Iran étant le 57ème).

Lire la suite

vendredi 2 novembre 2012

Pour s'en sortir, multiplier les lois Périssol...

Me Patrick SimonDepuis mai dernier, notre pays subit une crise de découragement, une perte de confiance en lui-même.

Le nombre des grandes entreprises qui ont adopté des plans sociaux et réduisent leur personnel est impressionnant et la situation devient préoccupante. Les médias se font souvent l'écho de ce pessimisme et, à les entendre, on finirait par croire que le déclin français est inéluctable, qu'il est en quelque sorte inscrit dans notre nature.

Or il n'en est rien.

Lire la suite

mercredi 31 octobre 2012

Politique budgétaire : Harvard contredit le FMI et la Fed

Vukovic.jpgCi-dessous la traduction d'un article récemment publié sur le site de l'Adam Smith Institute par l'un de ses chercheurs, Vuk Vukovich.

Quelle approche est la plus efficace pour assurer le redressement des finances publiques ? Vaut-il mieux agir en réduisant les dépenses de l'Etat, ou en augmentant les impôts ? La querelle bat son plein. Chacun a son idée. Souvent contradictoire avec celle du voisin. Mais qu'en dit l'histoire ? Quelles sont les leçons de l'expérience ?

C'est ce qu'ont cherché à savoir trois économistes italiens – Alberto Alesina, Carlo Favero et Francesco Giavazzi – dans une étude qui vient d'être publiée par l'Université de Harvard, (et dont les résultats vont exactement à l'encontre de ceux du FMI et de la Fed, si bruyamment diffusés par le gouvernement et les médias français. NdT).

Lire la suite

vendredi 26 octobre 2012

La Sécu face au défi des innovations et de l'allongement de la vie : pourra-t-on encore se soigner demain ?

Patrick de CasanoveLe coût de la santé inquiète beaucoup de personnes à cause du prix des nouveaux traitements et de l’allongement de la vie.

On veut trouver la preuve de cette augmentation dangereuse des coûts dans le déficit chronique de la Sécu et dans la dette sociale en croissance permanente. (C’est ce qu’on voit).

Or ce déficit et cette dette prouvent seulement que le système est structurellement mauvais et voué à l’échec (Ce qu’on ne voit pas).

Lire la suite

mercredi 24 octobre 2012

"La Retraite des 3%" ou comment neutraliser l'impasse dans laquelle nous précipite la politique Hollande-Ayrault

Jacques DelplaLa France ne pourra pas et ne devrait pas réduire ses déficits publics à 3% du PIB en 2013. Elle devrait réduire ses déficits avec modération.

Mais, pour préserver notre crédibilité financière, le gouvernement devrait lancer, en 2013, avec les autres pays européens, une grande réforme systémique des retraites - à la Suédoise - qui, par construction, assurerait l’équilibre futur des régimes des retraites publiques. Une telle suppression de notre dette publique implicite vaudrait beaucoup plus, en termes de crédibilité financière, que de l’austérité budgétaire en pleine récession.

Lire la suite

lundi 22 octobre 2012

Entrepreneurs en grève... un goùt de déjà vu

Emmanuel MartinExcédés par la pression réglementaire et fiscale qui s’accumule sur leurs épaules depuis tant d’années, et qui s’est nettement intensifiée avec les choix du nouveau gouvernement, le mouvement des entrepreneurs en colère en France a comme un goût de déjà-vu.

C’est en effet un peu leur histoire que l’on retrouve dans le roman Atlas Shrugged (« La grève » en français) de la philosophe russo-américaine Ayn Rand. Ce livre est devenu un classique pour des millions de lecteurs anglophones.

Lire la suite

vendredi 19 octobre 2012

Taxer, taxer... un exemple type d'effets pervers : la chirurgie esthétique

Guy-André PelouzeTaxer et ne quasiment pas toucher aux dépenses. Et si toute la politique économique du gouvernement ne se résumait qu'à cela ? 


Depuis le 1er octobre, les actes de médecine et de chirurgie esthétique n'ayant pas de finalité thérapeutique ne bénéficient plus de l'exonération de la TVA.

Cette nouvelle mesure fiscale répond de cette logique d’augmentation à tout va des impôts.

Lire la suite

lundi 8 octobre 2012

La méthode Hollande : "justice sociale " ou simple clientélisme ?

Yves MontenayLa justice est un grand principe. Mais le voilà dévalué par le clientélisme électoral. On se fait élire en vantant "un ordre juste" et on défend les privilèges. Bref, on proclame la justice et on pratique l'injustice.

Les privilèges défendus sont principalement ceux du secteur public et de ces organismes bizarres qui en sont issus, les syndicats à la française, si différents des syndicats d'autres pays.

Lire la suite

samedi 6 octobre 2012

Taxer le capital comme le travail : idées fausses et fausse symétrie

Alain Madelin à l'Institut Turgot A propos de l'une des dispositions les plus contestées du projet de budget 2013, Alain Madelin revient sur quelques vérités essentielles.

Au-delà de la réaction des pigeons, qui illustre quelques cas particuliers, le problème de fond est celui d’avoir transformé un slogan politique simpliste en mesure gouvernementale : «les revenus du capital devraient être taxés comme les revenus du travail».

Lire la suite

mardi 2 octobre 2012

Esprit d'entreprise : "Hollande m'a tuer "

Le gouvernement socialiste de MM. Hollande et Ayrault a frappé très fort ce vendredi 28 septembre, une date à retenir pour de bien mauvaises raisons : dans la même journée, il a annoncé l'alignement de la taxation des plus values de revente des parts d'une entreprise sur celle des revenus, et d'autre part, il a annoncé la fin des avantages fiscaux de l'auto-entrepreneur. 

Lire la suite

mardi 25 septembre 2012

Pas de redressement économique sans déconnecter la finance et la monnaie

Alain DumaitLes dernières décisions de la Banque Centrale européenne, le 6 septembre, puis de la Federal Reserve américaine, le 13 septembre, ont été saluées par les marchés financiers : baisse des taux pour les dettes souveraines des pays insolvables et hausse des cours pour les actions, en particulier celle des banques et autres institutions financières.

Ces décisions peuvent se résumer ainsi : davantage d’argent gratuit pour les banques, encouragement au laxisme des Etats, et monnaie de singe pour tout le monde !

Lire la suite

jeudi 20 septembre 2012

Alain Madelin, Milton Friedman et l'Europe : “Appel pour une nouvelle ligue européenne du libre-échange”

Alain Madelin à l'Institut TurgotLundi 10 septembre, à Bruxelles, Alain Madelin était l'invité d'honneur de la 9ème European Resource Bank organisée par les mouvements libertariens européens pour célébrer le centième anniversaire de la naissance de Milton Friedman. Ci-dessous la version française de son intervention présentée lors du diner de gala de cette manifestation .

Milton Friedman a eu le grand privilège de vivre suffisamment longtemps pour voir ses idées triompher. Une juste récompense pour une vie entière dédiée au combat pour la liberté.

Lire la suite

mardi 18 septembre 2012

"Sécu : Comment faire mieux ?"

Patrick de CasanoveLe livre de notre ami Patrick de Casanove, "Sécu : Comment faire mieux - Propositions d'un médecin de famille", vient de paraître aux éditions TATAMIS. Patrick a demandé à Henri Lepage d'en faire la préface. C'est elle qui est reproduite ci-dessous.

Voici un travail qui mérite d’être soutenu et connu. Patrick de Casanove est médecin généraliste dans une ville du Sud-ouest ; mais il est aussi le Président du Cercle Frédéric Bastiat , une association landaise très active dont l’objet est de maintenir la mémoire et de faire connaître l’œuvre d’un des plus grands auteurs libéraux français de tous les temps, Frédéric Bastiat (mort en 1850).

Lire la suite

dimanche 16 septembre 2012

Alors, heureux ?

Drieu.jpgQu'est ce que le bonheur ? Telle est la question qui, au début de l'été, semblait turlupiner nos grands hebdomadaires. Drieu Godefridi nous donne la réponse d'un philosophe libéral.

Il est toujours sympathique de lire et d'entendre des auteurs, chanteurs, artistes à succès partager dans les médias leur recette du bonheur, sur le thème : les gens devraient comprendre que, pour être heureux, ils doivent faire quelque chose qui leur plaît.

Sans blague ?

Lire la suite

dimanche 5 août 2012

Bonnes vacances

Le site de l'Institut Turgot lui aussi se met en vacances pour quelque semaines. Sauf événements exceptionnels, nous nous retrouverons au début septembre.

mardi 31 juillet 2012

Manifeste pour l'Europe

Drapeau_EU.jpg Rédigé à l'initiative de l'institut Bruno Leoni (Turin) et de la Fondation Magna Carta (Rome), ce manifeste a été diffusé au début du mois de Juin sur le Corriere della Serra en réaction aux appels à la fuite en avant dans toujours plus de fédéralisme.

La crise de l'euro fait apparaître en toute lumière les faiblesses inhérentes de la gouvernance européenne. Les discours des partisans du «toujours plus d'Europe" (fédérale) et d'une relance de la croissance par les dépenses publiques sentent le renfermé des reliques du passé mangées par les mites.

Lire la suite

dimanche 29 juillet 2012

Conjoncture : une opération de la dernière chance pour contenir la crise

Steve Han keDans son dernier billet publié par GlobeAsia, Steve Hanke fait une proposition qui suscite la controverse.

Depuis qu’au mois de septembre 2007 le gouvernement britannique et la Banque d’Angleterre ont complètement raté leur affaire pour faire face à la faillite de Northern Rock, tous les gouvernements, les uns après les autres, n’ont plus eu d’autre préoccupation que d’envoyer leurs boy scouts essayer d’éteindre ce qui est devenu un véritable incendie économique international.

Leurs efforts n’ont rien donné. En fait, ils ont plutôt aggravé – et même beaucoup aggravé – les choses, au point que la crise atteint désormais un degré de plus en plus critique.

Lire la suite

vendredi 27 juillet 2012

Islande : lecture "autrichienne" d'une débacle économique

Ci-dessous la traduction d'un article publié dans le dernier numéro du Freeman qui résume le livre de Philip Bagus et David Howden : "Deep Freeze : Iceland's Economic Collapse". Ce n'est pas tous les jours que des économistes s'attachent à illustrer la théorie "autrichienne" des crises par un exemple d'actualité fort, concret et révélateur. 

Les auteurs, professeurs d'économie (formés tous deux à la théorie autrichienne, membres du Centre Cobden britannique et enseignant actuellement en Espagne), expliquent dans ce petit livre l'effondrement économique de l'Islande en 2008. Pourquoi se préoccuper des difficultés de ce petit pays qui n'a que 313.000 habitants et qui se trouve dans le lointain atlantique nord ?

Lire la suite

mercredi 25 juillet 2012

Peugeot : c'est de la faute à l'Etat...

Alain DumaitIl est évidemment comique d’entendre des politiciens, qui n’ont jamais mis les pieds dans une usine de leur vie (sauf pour y serrer des mains de syndicalistes stipendiés) faire une leçon de bonne gestion industrielle à un groupe familial, qui, depuis plus de 200 ans, a démontré son savoir faire. Et sa capacité à surmonter les épreuves et les crises.

Que n’avons nous en France beaucoup de familles Peugeot ! Mais bien sur, pour ce faire, il faudrait commencer par ne pas les insulter…

Lire la suite

lundi 23 juillet 2012

Heures supplémentaires : il n'y avait certainement pas de quoi faire une crise !

Henri Lepage D'après les spécialistes, l'analyse des coûts et avantages du dispositif de défiscalisation des heures supplémentaires mis en place en 2007 ferait apparaître que son rendement économique a beaucoup déçu par rapport aux espoirs qui, à l'origine, étaient placés en lui.

Il a couté (en manque de recettes fiscales) relativement cher par rapport aux dividendes économiques perçus (en termes de contribution au soutien de la conjoncture ou de l'emploi).

Lire la suite

jeudi 19 juillet 2012

Le grand retour des oligarchies de l'obscurantisme

Yves Montenay"La musique de la nouvelle équipe laisse miroiter de multiples promesses plutôt que de faire la pédagogie des temps de crise" nous dit Éric Le Boucher (dans Les Échos du 6 juillet).

Certes, les premières décisions ne sont que modérément catastrophiques, mais cette "musique" illustre une ignorance ou une irresponsabilité ou un double discours que l'on peut résumer en un mot : "l'obscurantisme".

Lire la suite

mardi 17 juillet 2012

Blocage des loyers : heureusement, Strasbourg veille !

Philippe Jaunet S’il est bien un secteur soumis à planification aujourd’hui, c’est l’immobilier.

De l’urbanisme, planification étatique assumée de l’aménagement urbain, au droit du logement, qui soumet la passation des baux d’habitation à un encadrement réglementaire particulièrement strict, il semble particulièrement difficile de parler de marché immobilier – du moins, si l’on assimile à la notion de marché, celle de « liberté ».

Lire la suite

mercredi 11 juillet 2012

Ayrault - Hollande : en route pour l'orage...

Me Patrick SimonAvez-vous entendu ou lu le discours du nouveau Premier Ministre ?

Il nous annonce beaucoup d'impôts mais il n'entre pas dans les détails. Il précise que l'on "épargnera les classes populaires et les classes moyennes". Que restera-t-il alors ? Les riches ? Il n'y en a pas assez pour permettre le financement espéré.

Lire la suite

dimanche 1 juillet 2012

Une population dévitalisée

Corentin de SalleSi tant de Belges sont déprimés, ce n’est peut-être pas parce qu’ils sont abandonnés au jeu des forces brutales du marché mais, tout au contraire, parce qu’ils sont prisonniers d’un système d'Etat-providence qui les dévitalise.

Nous sommes, affirmait Spinoza (1632-1677), constamment sujets à des «ocursus», c’est-à-dire à des «rencontres » (de personnes, d’êtres, d’objets, d’idées, de principes, de systèmes, etc.) dont certaines nous affermissent et dont d’autres nous détruisent.

Lire la suite

lundi 25 juin 2012

Il est possible de sortir de la crise économique par le haut

Pascal DrayQuestion : comment sortir des solutions qui nous ont conduit à la crise de la dette souveraine ?

La Grèce n’est pas encore sortie de l’euro et les membres du G20 pensent pouvoir relancer la dynamique européenne avec les mêmes recettes qui nous ont conduits à la crise actuelle.

Le problème est que depuis qu’une grande majorité de nos décideurs politiques sont convertis au keynésianisme ils ont toujours affirmé des lois économiques erronées.

Lire la suite

mardi 19 juin 2012

Quelques contrevérités sur la santé, la maladie et l'économie (1)

Guy-André PelouzeComme pour d'autres sujets, lors de la dernière campagne électorale pour l'élection présidentielle, le débat sur le système de soins n'a pas eu lieu.

La raison principale, comme en économie, et pour d'autres débats sociétaux, est le fait que la gauche, l'extrême gauche et les médias ont imposé une grille de lecture des problèmes du système de soins qui interdit tout débat.

Lire la suite

dimanche 17 juin 2012

Le salaire ne doit pas dépendre du mérite

Corentin de Salle Le footballeur Eden Hazard « mérite »-t-il son salaire de 500.000€ par mois ?

En apparence pertinente, cette question ne peut recevoir de réponse dans l’absolu.

Pourquoi ? Car, pour évaluer le mérite d’une activité, il faut toujours se baser sur un système de valeurs. Or, nous ne vivons plus dans une société structurée par un système de valeurs unique.

Lire la suite

vendredi 15 juin 2012

Vers quelle régulation bancaire ?

Emmanuel MartinParallèlement aux avancées dans l’élaboration de Bâle III, l’annonce de la perte de deux milliards de dollars chez JP Morgan Chase au début du mois de mai a relancé le débat sur la stratégie à suivre pour discipliner les banques. Vers quelles voies doit-on se diriger ?

D’aucuns prônent une réglementation toujours plus stricte, le système n’étant pas assez régulé. La régulation d’un système est le mécanisme qui permet de faire en sorte qu’il fonctionne de manière durable en atténuant ses excès. La réglementation, qui est un ensemble de textes contraignants entourant la pratique d’une activité, permet-elle une bonne régulation?

Lire la suite

mercredi 13 juin 2012

Comment financer l'université ?

Me Patrick Simon Les manifestations au Québec posent cette question.

Il existe deux réponses à ce problème. La première est la suivante : c'est la collectivité nationale qui doit financer par l'impôt les études des jeunes, lesquelles sont donc gratuites pour les intéressés.

Lire la suite

jeudi 7 juin 2012

Les droits de propriété au cœur de la problématique environnementale

Max Falque L'ICREI - International Centre for Research on Environmental Issues, fondé par Alain Madelin - fête ses vingt ans. A cette occasion, Max Falque, son délégué général, organise à Aix en Provence, les 21, 22, et 23 juin, une grande conférence internationale sur le thème : "droits de propriété et instruments économiques au service de l'Agriculture et de la Forêt". Le réunion se déroulera dans les locaux de la faculté d'économie et de gestion de l'Université Aix-Marseille.

« Avez-vous jamais lavé une voiture de location avant de la rendre ? ». Cette interrogation triviale fait écho à la réflexion d’Aristote qui notait « Ce qui est commun au plus grand nombre fait l’objet des soins les moins attentifs. L’homme prend le plus grand soin de ce qui lui est propre, il a tendance à négliger ce qui est commun ».

Lire la suite

mardi 5 juin 2012

Crise de l’euro : quels placements défensifs ?

Drieu.jpgVous possédez quelques dizaines ou centaines ou millions d’euros sur un compte bancaire, par exemple en France, ou en Belgique. Depuis trois ans, la mort de l’euro est régulièrement annoncée (y compris sur ce forum) ; il serait peu rationnel de ne pas s’en soucier.

Alors, que faire ?

Lire la suite

dimanche 3 juin 2012

Mariage homosexuel : dépasser le Pour et le Contre

Guillon1.jpg Après une première pièce versée au débat il y a quelques semaines (voir le texte de Jean Tevilo), voici la réponse de notre ami Pierre-Marie Guillon, auteur d'un remarquable petit livre consacré à cette question.

La question du mariage homosexuel témoigne de nos difficultés à pratiquer la démocratie.

D’abord, parce que ce problème pourrait recevoir une solution simple, propre à ne blesser personne. Or nul n’en propose, ce qui montre que notre société se satisfait plus de luttes partisanes que de concertation et de bonne entente.

Lire la suite

vendredi 1 juin 2012

L’illusion de la relance par la dépense

Aftalion.JPGPour mettre fin à une crise, un gouvernement doit dépenser de l’argent, beaucoup d’argent, de préférence de l’argent qu’il n’a pas. C’est ce qu’a voulu nous apprendre, dès 1936, John Maynard Keynes, l’économiste le plus célèbre d’alors et peut être encore de maintenant.

Malheureusement, les théories qualifiées aujourd’hui de keynésiennes sont discutables pour ne pas dire fausses et, beaucoup plus grave, n’ont jamais reçu la moindre validation empirique.

Lire la suite

mercredi 30 mai 2012

"La monnaie, histoire d’une imposture"

Professeur Jacques BichotTel est le titre d'un livre aux fondements historiques solides que publient nos amis Philippe Simonnot et Charles Le Lien. Ils y montrent que l’abandon de l’étalon-or est la source principale des difficultés monétaires de ces dernières décennies.

Les analyses de la crise de la zone euro se fondent le plus souvent sur la théorie des zones monétaires optimales. Le projet de création d’une monnaie unique a tout de suite été critiqué du fait que l’Union européenne était trop disparate, pas assez solidaire, pas suffisamment intégrée économiquement et politiquement. La suite des événements a montré que ces craintes étaient fondées

Lire la suite

- page 2 de 10 -