dimanche 30 août 2015

Chine : fausse croissance donc fausse crise ?

Yves MontenayAprès une période de fascination assez incompréhensible pour le soi-disant miracle chinois, voici que l'amorce de sa fin semble une catastrophe planétaire ! Les bourses s'effondrent dans le sillage des matières premières.

Je pense au contraire que le dégonflement chinois n'est pas la catastrophe annoncée. Pour cela il faut d'abord distinguer la vraie croissance de la fausse.

Lire la suite...

mardi 27 janvier 2015

"Je suis Charlie", un erreur stratégique

Tout le monde a salué le « sans-faute » de François Hollande dans sa gestion de l'après 7 janvier. Je pense au contraire qu'il a fait une faute aux conséquences désastreuses, et que s'y ajoutent des erreurs d'analyse.

La manifestation quasi unanime, responsables de nombreux pays en tête, fut un grand moment. Même l'Arabie en était ! Hypocrisie ? Cela montre en tout cas qu'on n'ose pas s'opposer officiellement à  certaines valeurs ... et surtout que tous les pays ont compris qu'ils pourraient eux aussi être victimes du terrorisme.  

Un « sans-faute » de François Hollande donc ? Pas à mon avis : le slogan « je suis Charlie » n'étais pas limpide et son ambiguïté est apparue les jours suivants. Beaucoup l'ont compris comme « je suis avec les victimes ». Mais il signifie aussi « Nous sommes avec le journal », interprétation confirmée par le million d'euros donné pour le relancer. Or l'État n'a pas à « être » un journal particulier, il doit seulement protéger la liberté d'expression. D'autant que ce journal n'est pas n'importe lequel, mais est spécialisé dans des caricatures féroces à destination d'un public assez restreint. Il ne reflétait donc en rien des idées majoritaires ou pouvant être brandies comme représentant la France et ses idées.

Lire la suite...

mercredi 20 août 2014

Attendre la reprise tue la croissance !

La reprise tardant c'est la crainte de la déflation qui a la vedette. Quelle aubaine ! Voilà un argument solide pour résister à la pression réformiste. C'est une illustration supplémentaire de l'ignorance économique, car en arrière-plan, il y a la confusion entre reprise et croissance, termes que beaucoup de politiques et de journalistes utilisent indistinctement.
 
" Reprise ou croissance peu importe, pourvu qu'on sorte de là ! " diront le gouvernement, les entreprises et l'opinion publique, ce qui accroît la confusion entre ces deux termes qui ne sont pourtant pas du tout équivalents, et ne nécessitent donc pas la même politique.

Lire la suite...

vendredi 24 janvier 2014

Musulmans modérés, sécularisation et occidentalisation

Yves Montenay Notre ami Yves Montenay est de retour et relance la discussion sur l'islam avec un article où il répond à ceux qui, parmi nous, considèrent que la masse des musulmans modérés ne pourra jamais constituer une réponse efficace à la menace du pan-islamisme.

Il y a un terme qui est mal vu par les camps opposés, celui de « musulmans modérés ».

Les musulmans « non modérés » ironisent : « on est musulman ou on ne l'est pas », comme le répète notamment le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan, justement longtemps considéré comme modéré, mais à qui le pouvoir a visiblement tourné la tête et fait perdre la modération qui l'avait amené au pouvoir.

Lire la suite...

lundi 8 octobre 2012

La méthode Hollande : "justice sociale " ou simple clientélisme ?

Yves MontenayLa justice est un grand principe. Mais le voilà dévalué par le clientélisme électoral. On se fait élire en vantant "un ordre juste" et on défend les privilèges. Bref, on proclame la justice et on pratique l'injustice.

Les privilèges défendus sont principalement ceux du secteur public et de ces organismes bizarres qui en sont issus, les syndicats à la française, si différents des syndicats d'autres pays.

Lire la suite...

dimanche 23 septembre 2012

Internet et la protestantisation des musulmans

Yves Montenay L'arbre des violences et menaces islamistes ne doit pas cacher la forêt des autres évolutions du monde musulman. Yves Montenay développe un thème déjà évoqué dans nos colonnes.

Les "nouveaux" médias et la diffusion brutale de leurs supports ("smartphones" notamment) accélèrent la "protestantisation" des musulmans, avec son progrès intellectuel et ses guerres de religion. Cela au triple sens d’éclatement religieux, d’opposition à l’ordre établi et de progrès économique.

Lire la suite...

jeudi 19 juillet 2012

Le grand retour des oligarchies de l'obscurantisme

Yves Montenay"La musique de la nouvelle équipe laisse miroiter de multiples promesses plutôt que de faire la pédagogie des temps de crise" nous dit Éric Le Boucher (dans Les Échos du 6 juillet).

Certes, les premières décisions ne sont que modérément catastrophiques, mais cette "musique" illustre une ignorance ou une irresponsabilité ou un double discours que l'on peut résumer en un mot : "l'obscurantisme".

Lire la suite...

mercredi 23 mai 2012

Le fantasme à la mode : la croissance par le fédéralisme

Yves Montenay Tout le monde souhaite la croissance, le problème est qu'on ne sait pas comment faire. Le dernier fantasme est de pousser au fédéralisme. C'est prendre un bulldozer pour chasser le lézard.

De Gaulle dirait "Ils sautent comme des cabris en criant : croissance, croissance !". Tout le monde souhaite le beau temps, sauf les agriculteurs, mais c'est une profession "passéiste". Tout le monde souhaite la croissance, sauf les écologistes, mais ils doivent "la fermer" devant l'urgence de faire face à la crise.

Lire la suite...

lundi 9 avril 2012

Le débat sur l'immigration : commençons d'abord par définir de quoi l'on parle

Yves MontenayIl y a les "pour" et les "contre". Discussion vaine car, suivant l'interlocuteur, "l’immigration" n’évoque ni les mêmes chiffres ni la même réalité humaine. Donc "l'immigration", ça n'existe pas. Du moins comme terme global permettant un débat sérieux.

On se lance des chiffres à la figure, on parle nationalité, religion, communautés alors qu'il s'agit d'individus. Je n’entends pas nier les problèmes posés par les uns, ni l'utilité des autres, mais je voudrais que l’on raisonne concrètement et non par généralités.

Lire la suite...

dimanche 11 mars 2012

Pays musulmans : les facteurs de l'islamisme

Yves MontenayPourquoi des musulmans sont-t-ils devenu islamistes ?

Pour certains c'est un faux débat : si être islamiste, c'est gouverner au nom de la religion, tous les gouvernements des pays musulmans ont toujours été islamistes.

Mais c'est tout aussi vague que de dire que tous les gouvernements européens, jusqu'à leur laïcisation, étaient « christianistes ».

Lire la suite...

mardi 7 février 2012

Front populaire : l'éternel retour du "mythe"

Yves MontenayDimanche 22 Janvier, François Hollande était-il vraiment porté par le grand "souffle" du Front Populaire, comme l'ont écrit les commentateurs ? Yves Montenay en profite pour rétablir certaines vérités oubliées de ce qui est en réalité un "mythe".

Pourquoi parler de "mythe" ? Les "avancées" du Front populaire ont effectivement existé, nous l'avons tous appris à l'école et, depuis, d'innombrables événements politiques, films et récits nous y ont replongés. Mais on ne nous a pas appris le plus important !

Lire la suite...

jeudi 10 novembre 2011

Les islamistes, de meilleurs interlocuteurs économiques ?

Yves MontenayL'économiste péruvien Hernando de Soto vient de publier, dans le Financial Times, un article (The free market secret of the Arab revolution ) qui rejoint le point de vue que Yves Montenay développe ci-dessous.

Les islamistes sont économiquement libéraux, même si beaucoup d'Occidentaux en doutent (du fait de l'image qu'ils ont de l'islam et de l'échec économique des pays arabes). Du point de vue des relations économiques avec la France, ce sont a priori des progrès qu'il faut escompter, surtout dans le cas de la Tunisie.

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

Crise de la dette et fédéralisme : une liaison abusive

Yves MontenayOn somme les Européens de s'unir. Il s'agit notamment de gagner en vitesse de réaction face aux marchés.

Mais il sera difficile d'avoir un véritable organe de décision européen sans fédéralisme politique, que souhaite une partie des élites tant politiques qu'économiques pour des raisons contradictoires qui rendent abusive une décision précipitée.

Lire la suite...

jeudi 8 septembre 2011

Le Coran et les musulmans : quelle lecture retenir ?

Yves MontenayIl se trouve que j'ai eu quasi simultanément sous les yeux trois textes s'appuyant sur le Coran pour justifier des analyses très différentes.

Ma réflexion sur ces trois textes est un prolongement des débats sur l'islam et les musulmans qui ont déjà eu lieu sur ce site.

Lire la suite...

samedi 20 août 2011

Tempête dans un verre d'eau ?

Yves Montenay Faut-il céder au catastrophisme ambiant ? La réaction de notre ami Yves Montenay.

Il y a un grand déluge d'informations et d'analyses catastrophistes dans le contexte de ce qu'on appelle « la crise de la dette », qui redouble depuis le déclassement des États-Unis.

Déclassement pourtant logique, attendu et modéré, puisqu'il ne s'agit que de passer de AAA à AA+, et pour une agence seulement.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Islam et démocratie

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009)"L'islam est-il soluble dans la démocratie ?"

En fait, la vraie question sous-entendue est, à mon avis, « les musulmans partagent-ils suffisamment de valeurs avec nous pour que nous puissions vivre ensemble, pour ceux qui sont en France, ou à côté, pour ceux qui sont par exemple au Maghreb ? ».

Lire la suite...

dimanche 20 mars 2011

Vers une « protestantisation » de l’islam ?

En posant cette question - qui surprendra et indignera peut-être certains protestants - je veux dire : "ce qui s'est passé en Occident à l'époque de la Renaissance peut-il nous aider à comprendre l'islam d'aujourd'hui et ses évolutions possibles ?"

Jusqu'à la Renaissance, les monde européen et musulman étaient comparables à plusieurs titres, notamment celui du développement technique, économique, éducationnel et par leur même imprégnation de la vie sociale par la religion.

Lire la suite...

mardi 26 octobre 2010

Une analyse de l’islam partiellement fondée, mais globalement fausse

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009)J’ai été destinataire d’un document qui me semble l’occasion de « déminer » un débat pollué par de faux problèmes, alors que les vrais sont déjà suffisamment graves.

Voici, en deux mots, ce que ce document dit : Ne concevoir l’islam que comme une religion est un piège mortel pour les Européens : l’islam, totalitarisme guerrier, utilise notre conception de la « religion » comme cheval de Troie pour la conquête subversive de l'Europe.

Lire la suite...

vendredi 1 octobre 2010

Un « nouvel ordre mondial » de l’information ?

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009)On se souvient que pendant les années 1970 il était de bon ton de pourfendre le monopole occidental des agences de presse. On souhaitait « un nouvel ordre mondial de l'information », c'est-à-dire en gros une information venant du Sud.

Nous étions alors dans les utopies du « nouvel ordre mondial » tous azimuts (« stabilisation » du prix des matières premières, « démocratisation » de l’ONU etc.) J’avais à l’époque ferraillé contre ces délires dans Le socialisme contre le tiers monde.

Lire la suite...

mercredi 8 septembre 2010

Débat : où est le « véritable » islam ?

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009)Lucien Oulahbib s’élève contre le projet de construire une mosquée près des tours détruites du World Trade Center de New York, et pour cela se livre à une réflexion générale sur l'islam.

L’argument central de ce document est la notion de « vrai islam » (en français, « véritable islam » serait préférable). Pour l’auteur, il s’agit de l’islam de Ben Laden, celui des autres musulmans n’ayant avec ce « vrai islam » que des différences de degré destinées à s’estomper.

Cette qualification de « véritable islam » pour celui de Ben Laden est tout à fait arbitraire.

Lire la suite...

mardi 13 juillet 2010

Fantasmes sur la fécondité musulmane

Yves MontenayUn amalgame entre des problèmes réels et l’ignorance des données de base a conduit à répandre des fantasmes sur la fécondité musulmane, qui serait débridée et déclencherait une telle marée humaine que l’Europe en serait submergée.

Certains annoncent la prise de pouvoir « démocratique » d’une majorité musulmane avec imposition de la charia à la clé. Ces fantasmes se diffusent au Nord dans un contexte de crainte et au Sud dans un contexte triomphaliste, ces sentiments se renforçant mutuellement.

Lire la suite...

mardi 6 juillet 2010

Repenser le développement

Yves MontenayPassionné par la problématique économique des pays en voie de développement, Yves Montenay analyse le dernier livre du professeur Gilbert Etienne "Repenser le développement", publié chez Armand Colin. Trait_html_691a601b.jpg

Gilbert Étienne me fournit depuis bientôt 50 ans les exemples de terrain des pays où je ne suis pas allé, ou pas assez : Chine, Inde, Pakistan, Afghanistan et certains pays d'Afrique subsaharienne.

Lire la suite...

jeudi 22 avril 2010

Retraites : les solutions purement financières sont inopérantes.

Yves MontenayA l’occasion du débat sur les retraites réapparaissent des « serpents de mer » de sens opposé, qui avaient pourtant presque disparus des discussions entre spécialistes.

Ainsi Martine Aubry avait proposé de passer « le départ à la retraite à 61 ou 62 ans », ce qui, bien qu’insuffisant, montrait une certaine compréhension du problème. Mais elle a été obligée de reprendre une posture «  politique » en revenant à « 60 ans », posture qu’elle est la première à savoir purement électorale.

En sens inverse, mais à partir de la même erreur d’analyse, d’autres pensent qu’un coup de baguette magique, la capitalisation, résoudrait le problème.

Lire la suite...

mercredi 3 février 2010

La nouvelle géographie de l'énergie

Yves Montenay lors d'un séminaire TurgotPlusieurs éléments ont modifié récemment la géographie de l'énergie : le contrecoup de la forte hausse du pétrole en 2007 et 2008, puis le ralentissement de la consommation dû à la crise économique. La baisse des prix qui a suivi n'a pas effacé le souvenir de la hausse, d'autant que dès que le creux conjoncturel a été passé, les prix sont remontés entre 70 et 80 $ le baril, ce qui est historiquement élevé.

La première conséquence a été un ralentissement de la consommation, dû dans un premier temps à la hausse des prix et dans un deuxième à la crise économique. A cela s'est ajouté la perspective de la reprise de la production irakienne

Lire la suite...

mardi 5 janvier 2010

Cessons de fantasmer sur l'islam : réponses à des stéréotypes dangereux.

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009)Yves Montenay nous avait adressé ce texte au lendemain de l'annonce des résultats du référendum suisse sur les mosquées. Le débat sur l'identité française ainsi que la reprise de la menace terroriste lui conservent plus que jamais toute son actualité. Trait_html_691a601b.jpg

La Suisse a voté à 57 % contre le droit de doter une mosquée d'un minaret. Cela me rappelle qu'au Moyen Âge, dans je ne sais quel lieu où les rouquins étaient très minoritaires, on brûlait ces porteurs d'un signe évident du démon, avec l'accord, voire à la demande, de l'immense majorité de la population. Bref c'est ce qu'on appelle en jargon juridique un « abus de majorité ». Or les libéraux sont particulièrement sensibles à ce type d'abus, d'où leur appel au droit naturel.

Certes, comparaison n'est pas raison et il nous faut creuser davantage cette question.

Lire la suite...

jeudi 3 décembre 2009

Libéralisme et francophonie : rectifier les clichés.

Yves Montenay lors d'un séminaire TurgotCe texte a fait l'objet d'une présentation lors d'un colloque organisé à Perpignan, par la Francophonie et l'Union pour la Méditerranée, les 16 et 17 octobre derniers, sous le titre "Courants et contre-courants linguistiques, interaction avec le politique et l'économique"

Il montre comment, et dans quelles circonstances, les progrès du libéralisme économique, dans certains pays de la Méditerranée, sont un facteur favorable au développement de la francophonie. Une analyse originale des interactions entre économie, politique et culture. Trait_html_691a601b.jpg

Je vais limiter mon propos à la rive musulmane de la Méditerranée et rappeler très brièvement l’histoire et ses fausses évidences afin d’introduire mon propos principal : les contre-courants linguistiques dus aux interactions entre le politique et l’économique. Cela en ayant comme fil conducteur la situation du français, et de manière connexe, celle des langues qu’il côtoie.

Lire la suite...

samedi 10 octobre 2009

Dialogue sur Islam et Libéralisme

Yves Montenay lors d'une réunion à l'Institut Turgot (avril 2009) Le mardi 13 octobre 2009, à 19h30, l'Institut Turgot reçoit Youssef Courbage, Directeur de recherches à l'INED, et Yves Montenay pour une réflexion sur le thème "Islam et ouverture". En avant-propos à cette réunion nous vous invitons à lire ce document où Yves Montenay dialogue avec François Facchini, Maître de conférence à l'Université de Reims, sur les rapports entre Islam, monde musulman et libéralisme. Trait_html_691a601b.jpg

Ce dialogue cherche à cerner les rapports entre d’une part l’islam, les musulmans et leurs pays avec le libéralisme. Nous distinguons d’emblée dans le terme « musulmans » trois idées : la religion, les individus et les pays où ils vivent, d’où les trois parties de ce dialogue.

.

Lire la suite...

dimanche 26 juillet 2009

Pourquoi le Vietnam s'en tire et Cuba s'enfonce

Yves MontenayCeci est le texte d'un intervention présentée lors de l'Université d'été du Cercle Frédéric Bastiat organisée à Dax, début juillet 2009, sur le thème : "Liberté économique, Prospérité et Plein-emploi".

Cette communication ne va pas chercher à être savant, le programme laissant supposer que le précédent intervenant a dit l’essentiel. Elle en sera plutôt une illustration qui s’appuiera sur ma connaissance du Vietnam. Nous verrons que la situation encore mauvaise du Vietnam en matière de liberté économique lui donne néanmoins une bonne avance économique sur celle, bien pire, de Cuba.

Le Vietnam et Cuba ont suivi le même chemin avant de diverger, ce qui a rendu particulièrement nette l’influence de la liberté économique sur le développement, tant directement que par comparaison. Je ne parle pas du plein emploi car dans le Vietnam communiste de naguère comme dans le Cuba d’aujourd’hui tout le monde a théoriquement un travail assigné par le plan. Même si ce n’est pas celui qu’il souhaite, ni à l’endroit qu’il souhaite et encore moins au salaire qu’il souhaite.

Lire la suite...

mercredi 3 juin 2009

Islam, islamisme, musulmans et liberté

Yves Montenay lors d'un séminaire TurgotProfondément libéral de conviction, j’enseigne, débats et écris sur le monde musulman du point de vue géopolitique, économique et socioculturel. Je critique donc vivement les restrictions des libertés politiques, intellectuelles et économiques de ces pays.

Je suis néanmoins de plus en plus souvent en butte à des critiques virulentes me traitant de dangereux inconscient, voire de complice des « musulmans » gratifiés en bloc de « noms d’oiseaux » que je ne saurais reproduire ici. Certains vont jusqu’à proposer d’interdire l’islam en France et de presser lesdits « musulmans » de choisir entre la valise et l’apostasie.

Ces affirmations fourmillent d'inexactitudes et d'approximations, qui, les unes au bout des autres, finissent par fausser les données d’un très réel problème. Elles sont de plus contre-productives car le péril vient des islamistes qui menacent d'abord les autres musulmans et il ne faut donc surtout pas rejeter ces derniers dans leur camp en les ostracisant (1).

Lire la suite...