Olivier MéresseLes causes environnementales sont à l’origine d’un retour aux sources.

Contraints par ces nouvelles attentes et cette demande croissante, les designers abandonnent leurs délires personnels pour revenir à des préoccupations d’ingénieurs, pour évaluer des modes de production, des cycles de vie, intégrer des matériaux nouveaux, comparer des modes de consommation, des indices.

Ce qu’on appelle l’éco-design réintroduit de la complexité dans la conception des objets.