Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Guillaume Vuillemey

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 4 mars 2011

Comment l'Asie du sud-est a traversé la crise

Alors que l'Asie du Sud-Est avait été lourdement affectée par la crise de 1997-1998, elle a, au contraire, étonnament bien résisté à celle de 2008-2009.
Les secteurs bancaires et financiers des pays de l'ASEAN-5 (Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande) ont fait montre d'une grande robustesse.
Comment expliquer une telle solidité, guère plus d'une décennie après le grand choc des années 1990 ? 

Lire la suite...

jeudi 24 février 2011

Les faillites d'États, une constante dans l'histoire

Guillaume VuillemeyLongtemps, un refrain que l'on ne questionnait qu'à mots couverts a bercé l'Europe : les États, ressassait-on, ne peuvent faire faillite.

La succession des crises des finances publiques (Islande, Grèce, Irlande, Portugal) a brutalement jeté bas ce dogme. Mais l'analyse, pour être complète, mérite d'être poursuivie plus avant.

Lire la suite...

jeudi 10 février 2011

Les racines de notre libéralisme : Hayek, mais sùrement pas Kelsen...

Guillaume VuillemeyDans un article récent ("Le droit positif est-il anti-libéral ?", le Temps du 14 janvier 2001), Vincent Valentin invite les partisans du libéralisme à accepter le positivisme juridique – l'idée selon laquelle les normes fixées par l'État forment les seules réalités du droit.

Critiquer l'État comme producteur de toute norme serait donc une méprise pour les libéraux, qui devraient a contrario investir le débat public pour promouvoir eux-mêmes d'autres lois, d'autres décrets, non pour questionner les structures du pouvoir. Un tel revirement est-il désirable ? Plutôt qu'un progrès, il représenterait pour les libéraux un grave renoncement

Lire la suite...

mercredi 19 janvier 2011

Histoire économique : le piètre bilan des banques centrales

Guillaume VuillemeyIncontestablement, les banques centrales comptent parmi les gagnants de la crise.

Malgré les critiques lancées contre elles, leur poids dans l'économie s'est considérablement renforcé.

Un chiffre suffit : depuis 2008, le bilan de la réserve fédérale américaine (Fed) a augmenté de 1500 milliards de dollars, alors même que se multipliaient les critiques quant à son rôle dans le gonflement d'une bulle immobilière au début des années 2000.

Lire la suite...

vendredi 19 novembre 2010

L'appel croissant aux experts : une conception dangereuse de l'ordre social

Chaque obstacle qu'heurtent nos sociétés semble justifier le recours à de nouveaux experts.

Guillaume VuillemeySi l'on en juge par leurs résultats, beaucoup paraissent mal avisés : cécité des institutions internationales à l'aube de la crise, efficacité douteuse des solutions préconisées pour la relance.

Le foisonnement des experts n'est garant ni de la sécurité ni de la prospérité que l'on aurait espérées. A contrario, toute infortune supplémentaire est interprétée comme une carence qui appelle davantage de moyens pour l'expertise.

Lire la suite...

lundi 30 août 2010

Compte épargne santé : le modèle singapourien

Guillaume VuillemeyGuillaume Vuillemey vient de passer plusieurs mois en stage à Singapour. Connaissant notre intérêt pour la formule des "comptes d'épargne santé" en tant qu'élément de base nécessaire à une future réforme des systèmes de santé, il en a ramené ce billet. Trait_html_691a601b.jpg

Singapour, cité-État d'environ 5 millions d'habitants, brille par les performances de son système de santé. Les dépenses y sont modérées (3,5% du PIB contre 11,1% en France) tandis que l'espérance de vie y est parmi les plus élevées de la planète (78 à 83 ans selon le sexe, contre 77 à 84 en France et 75 à 80 aux États-Unis). La densité médicale y est faible, mais le pays ne connait pas de pénurie de soins : il accueille chaque année 400 000 patients étrangers, venus d'Asie ou d'Océanie. Le portrait laisse rêveur

Lire la suite...

mardi 27 juillet 2010

Crise et résilience : les leçons du grand accident asiatique de 1997

Guillaume VuillemeyAlors qu'ils avaient été fortement affectés par la crise de 1997-1998, les pays d'Asie du Sud-Est ont étonné par leur résilience en 2008 et 2009.

Les secteurs bancaires et financiers des pays de l'ASEAN-5 (Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande), sur lesquels nous nous concentrerons, ont fait montre d'une grande robustesse.

Comment expliquer de telles différences, à un peu plus de dix années d'intervalle ?

Lire la suite...