Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 1 avril 2014

Quand la NASA joue les Nostradamus

Corentin de SalleLes ressources naturelles ne sont pas limitées. C’est leur accès qui l’est : il dépend du stade de développement technologique. Voilà un message qu'on ne répètera jamais assez.

Le Centre des vols spatiaux Goddard de la NASA vient de publier un rapport qui prédit « l’effondrement irréversible de la civilisation industrielle » d’ici une quinzaine d’années en raison de l’épuisement des ressources et de l’injuste répartition des richesses. La preuve ? Ils ont fait tourner un logiciel. D’ailleurs, poursuivent-ils, les Mayas et les Mésopotamiens ont également disparus alors que - pauvres fous - ils se pensaient indestructibles.

Lire la suite...

mardi 2 juillet 2013

Y a-t-il des limites aux horizons de la croissance ? réponses à de fausses évidences

Corentin de Salle Récemment, le co-président du parti politique belge Ecolo déclarait sur les ondes que « la croissance illimitée est un cul de sac ». Cette phrase fait partie des « évidences » partagées par tout le monde et questionnées par personne. Tous les esprits raisonnables se disent en effet que « les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel », que les ressources sont limitées, etc.

Mais, si on prend la peine de se documenter et de réfléchir un peu plus, on se rend compte que ce qui paraît certain ne l’est pas nécessairement.

Lire la suite...

vendredi 14 juin 2013

"Exception culturelle" : la culture est aussi une marchandise

Corentin de SalleIl n'y a pas moyen plus sûr pour semer la zizanie dans une assemblée de libéraux que de mettre sur la table le sujet de la politique culturelle ou de "l'exception culturelle".

Celle-ci redevient d'actualité à l'occasion de l'ouverture de discussion entre l'Union européenne et les Etats-Unis pour la mise en place d'un "grand marché" Atlantique.

A cette occasion, et sur ce sujet, notre ami Corentin de Salle donne une remarquable leçon de pensée libérale en nous rappelant que "la culture est aussi une marchandise".

Ce vendredi, la Commission Européenne est amenée à se prononcer sur le maintien de l’exclusion des services culturels et audiovisuels des négociations de libre échange qui vont s’ouvrir cet été entre l’UE et les Etats-Unis. Opposés à toute libéralisation et à l’origine d’une pétition signée par de nombreux artistes, les frères Dardenne mettent en garde contre la « déferlante américaine » qui, à les en croire, menacerait l’existence même du cinéma européen.

Lire la suite...

mercredi 10 avril 2013

Margaret Thatcher, le combat d’Antigone

Corentin de SalleRonald Reagan disait de Margaret Thatcher qu’elle était « the best man in England ». Viriliser le personnage en raison de ses qualités qui seraient autant de mâles vertus est une erreur fréquente: en réalité, cette figure politique exceptionnelle - sans doute l’une des plus influentes du XXèmesiècle - était, en un certain sens, authentiquement féminine. Par maints aspects, elle rappelle Antigone.

Ce qui fait toute la beauté du combat d’Antigone, c’est qu’elle refuse toute forme de compromis et que, sûre de son bon droit, elle accepte de défendre sa cause jusqu’à la mort si nécessaire.

Lire la suite...

mercredi 28 novembre 2012

Libéralisme et surconsommation : revenir à la sobriété originelle du capitalisme

Corentin de SalleL’incitation à consommer à tout prix n’est pas libérale. Elle est keynésienne et donc socio-démocrate. En prônant le retour à l’économie locale l’écologisme est beaucoup plus « matérialiste » que le libéralisme.

Dans le cortège des reproches martelés contre le libéralisme revient de manière récurrente celui de pousser à la surconsommation, au gaspillage des ressources et à l’endettement des ménages.

Lire la suite...

dimanche 1 juillet 2012

Une population dévitalisée

Corentin de SalleSi tant de Belges sont déprimés, ce n’est peut-être pas parce qu’ils sont abandonnés au jeu des forces brutales du marché mais, tout au contraire, parce qu’ils sont prisonniers d’un système d'Etat-providence qui les dévitalise.

Nous sommes, affirmait Spinoza (1632-1677), constamment sujets à des «ocursus», c’est-à-dire à des «rencontres » (de personnes, d’êtres, d’objets, d’idées, de principes, de systèmes, etc.) dont certaines nous affermissent et dont d’autres nous détruisent.

Lire la suite...

dimanche 17 juin 2012

Le salaire ne doit pas dépendre du mérite

Corentin de Salle Le footballeur Eden Hazard « mérite »-t-il son salaire de 500.000€ par mois ?

En apparence pertinente, cette question ne peut recevoir de réponse dans l’absolu.

Pourquoi ? Car, pour évaluer le mérite d’une activité, il faut toujours se baser sur un système de valeurs. Or, nous ne vivons plus dans une société structurée par un système de valeurs unique.

Lire la suite...

jeudi 11 novembre 2010

Le remède à la crise belge : régionaliser l'Etat-providence

Corentin de Salle « Le gouvernement n’est pas la solution à nos problèmes, il est le problème ».

Illustrant à merveille le bon mot de Reagan, la politique belge depuis 2007 semble en définitive se résumer à l'art de former un gouvernement et de le maintenir approximativement jusqu'à l'échéance du mandat. Risquons une explication iconoclaste : au-delà des affrontements communautaires linguistiques et territoriaux, la véritable cause de ce dysfonctionnement majeur est de nature économique.

La solidarité entre le Nord et le Sud du pays a été tuée non par le nationalisme flamand mais par les belges francophones eux-mêmes qui - en votant massivement, ces trente dernières années, pour des partis menant des politiques d'inspiration socialiste - en ont usé et abusé sans vergogne.

Lire la suite...

jeudi 20 mai 2010

Débat sur la burqa : pour l'interdiction

Corentin de Salle Pour Corentin de Salle, si la burqa est dangereuse, c'est parcequ'elle constitue la négation même du principe de reconnaissance qui est au fondement du droit et donc au fondement de la société toute entière. Trait_html_691a601b.jpg

Le 31 mars dernier, la commission de l’Intérieur de la Chambre belge des représentants adoptait à l’unanimité une proposition de loi interdisant la burqa dans l’espace public. Elle est devenue la première loi du genre en Europe.

Lire la suite...