Institut Turgot

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 4 janvier 2011

Le marché de l'art et le contrôle de la création en France : cinquante ans d'histoire...

Aude de KerrosLe 19 janvier prochain l'Institut Turgot recevra Aude de Kerros qui viendra parler des rapports entre le marché de l'art et le contrôle de la création artistique en France. Pour préparer cette réunion, nous reprenons ci-dessous le texte de la très remarquable communication qu'elle a présenté à l'Institut, le 3 avril 2009, sous le titre "L'art et la Très Grande Crise". Trait_html_691a601b.jpg

La crise globale d’aujourd’hui est le dénouement d’un ensemble d’évènements qui se sont déroulés depuis un demi-siècle.

Nous avons connu 50 ans de métamorphoses comme il s’en est peu souvent produit dans l’Histoire de l’Art.

Lire la suite...

vendredi 24 décembre 2010

Joyeux Noêl !

L'équipe de l'Institut Turgot retrouve son cartoon préféré (cette fois-ci on ne peut plus de circonstance) pour vous souhaiter un joyeux Noël et d'heureuses fêtes de fin d'année.

mardi 21 décembre 2010

le 4 novembre 2010 : Florin Aftalion présente son livre "L'autre Jérusalem"

"L'autre Jérusalem" est le titre de son dernier livre que Florin Aftalion est venu présenter lors d'une réunion à l'Institut Turgot, le jeudi 4 novembre 2010.

.

Un incident technique a fait que les dix premières minutes de cette réunion ne sont pas sur la vidéo. Elles ont cependant été enregistrées en audio. Vous pouvez les écouter en cliquant sur la barre d'écoute ci-dessous

Lire la suite...

lundi 20 décembre 2010

Frédéric Passy (1909 ) : "Ce n'est pas l'Etat qui fait la monnaie"

Frédéric PassyExcellente initiative de notre ami Stéphane Couvreur qui vient de mettre sur internet un texte peu connu de Frédéric Passy sur le rôle de l'Etat dans la monnaie et le crédit qui date de 1909 : "Histoire d'une pièce de cinq francs et d'une feuille de papier".

Ci-dessous quelques courtes citations extraites de cet écrit pour vous inciter à en retrouver l'intégralité sur le nouveau site de l'Institut Coppet que vient de fonder Damien Theillier. Trait_html_691a601b.jpg

Les biens matériels, les biens intellectuels, les biens moraux eux-mêmes – ne croissent, en quelque sorte, que par la communauté des efforts et la communauté des résultats.

Lire la suite...

mercredi 17 novembre 2010

27 octobre 2010 : les voies libérales d'une politique de sortie de crise - avec Jacques Raiman et Jean-Jacques Rosa

Au cours de cette réunion organisée dans les locaux du 35 avenue Mac Mahon, Jacques Raiman, cofondateur et Président d'honneur de l'Institut Turgot a posé la question : "Assainissement ou Austérité ?". Sa présentation organise et systématise un certain nombre de thèmes déjà traités dans son papier "la véritable voie du retour à la croissance".

.

Lire la suite...

mercredi 20 octobre 2010

19 octobre 2010 : La tromperie des politiques industrielles - séminaire avec Jean-Pierre Chamoux.

A quoi sert la politique industrielle. A très peu de choses, en vérité. Certainement pas à ce à quoi nos dirigeants politiques voudraient qu'elle serve. Telle est la thèse développée par le Professeur Jean-Pierre Chamoux lors du séminaire organisé, le 19 octobre dernier, dans les locaux de l'Institut Turgot.

.

Lire la suite...

jeudi 14 octobre 2010

Deepak Lal : causes et conséquences de la Grande Crise de 2008

Le professeur Deepak LalCeci est la traduction d'un article paru dans le CATO journal sous la signature de l'économiste Deepak Lal .

Dans ce texte, l'auteur compare la pertinence des écrits des grands économistes (Wicksell, Keynes, Hayek, Friedman, Fisher) par rapport au déroulement des événements récents.

Par ailleurs, l'ampleur des problèmes budgétaires qui résultent de la crise le conduit à établir un intéressant parallèle avec la chute de l'empire romain. Trait_html_691a601b.jpg

Au début des années 1980, je travaillais à la Banque mondiale en tant qu'administrateur chargé de la recherche, à un moment où le tiers-monde se trouvait plongé dans une grande crise d'endettement. La crise financière mondiale d’aujourd’hui présente des similitudes étranges, mais avec des résultats différents. Pourquoi ?

Lire la suite...

vendredi 8 octobre 2010

Faillite de l'Etat : la purge qui nous attend - conférence de Charles Gave à l'Assemblée nationale, 28 septembre 2010

Ceci est l'enregistrement de la conférence donnée par Charles Gave, dans une salle de l'Assemblée nationale, à l'occasion de la sortie de son livre " L'Etat est mort ! Vive l'état ! Pourquoi la faillite étatique annoncée est une bonne chose", le 28 septembre 2010.

.

Charles Gave a présenté un résumé synthétique de son livre en s'appuyant sur un certain nombre de graphiques. Pour chaque graphique évoqué, il donne le numéro de la page du livre où celui-ci apparaît. Pour visionner les graphiques en écoutant la vidéo (ce qui nécessite d'ouvrir deux fenêtres), utilisez le diaporama ci-dessous.

Lire la suite...

jeudi 16 septembre 2010

Le 31 mai 2010 : Enquête sur les origines de la banque moderne - séminaire (en anglais) avec George Selgin

Au cours de cette conférence, qui s'inscrit dans le cycle des séminaires monétaires organisés par Philippe Simonnot, c'est à une véritable enquête historique que nous convie George Selgin, Professeur d'économie à l'Université de Georgie, le grand spécialiste de la banque libre.

.

Il est bien connu que la banque moderne, telle qu'on la conçoit aujourd'hui, puise ses racines dans les pratiques financières des orfèvres du 17ème siècle, notamment les orfèvres londonniens.

Lire la suite...

vendredi 10 septembre 2010

Libéralisme et religion : l'originalité américaine

Jerry O'DriscollCi-dessous un texte, très court mais très instructif, de notre ami Jerry O'Driscoll, écrit en commentaire à un article où le professeur Mario Rizzo réfléchit sur la manière de faire découvrir et d'enseigner le libéralisme aux jeunes. Trait_html_691a601b.jpg

Mario Rizzo a mis le doigt sur la plupart des points importants du libéralisme classique ; la dimension morale est particulièrement importante.

Lire la suite...

lundi 6 septembre 2010

Le 30 mars 2010 : Le mythe du crédit bon marché - séminaire avec Guido Hülsmann

Quelles sont les propriété macroéconomiques du crédit et de la finance ? De quelles façons et dans quelles conditions contribuent-ils au progrès et à la croissance ? Tel était le coeur de la conférence donnée par le professeur Guido Hülsmann de l'Université d'Angers le 30 mars dernier, dans le cadre des activités du séminaire monétaire piloté par Philippe Simonnot.

.

Lire la suite...

mardi 17 août 2010

Stock-options : pourquoi il ne faut pas écouter ceux qui veulent en réglementer l'usage

Faut-il encadrer, voire interdire la pratique des options d'achat (stocks options) dans les entreprises ?  

Sous la signature du professeur Richard A.Booth, un article de Regulation (la revue du Cato Institute) explique pourquoi les attaques dont le système des options d'achat fait régulièrement l'objet ne tiennent pas la route. 

En voici plusieurs extraits (traduits par François Guillaumat) qui jettent un éclairage inédit sur cette importante question.

Si les options d’achat d’actions sont la principale forme de rémunération pour les patrons des grandes entreprises, c’est parce que, dans un univers où la plupart des investisseurs détiennent désormais des portefeuilles de placements de plus en plus diversifiés, elles représentent en fait la meilleure manière d'aligner les intérêts des dirigeants sur ceux de leur nouvel actionnariat.

Lire la suite...

mardi 10 août 2010

Est-on mieux avec ou sans banque centrale ?

Ludwig von MisesNous sommes de ceux qui pensent que la théorie autrichienne des cycles (Mises, Hayek) est le schéma le plus pertinent pour comprendre la nature profonde des crises économiques.

Ci-dessous, la traduction d'une présentation courte et synthétique qui résume les principaux éléments de cette théorie, et nous éclaire sur la responsabilité essentielle des banques centrales. Trait_html_691a601b.jpg

Est-ce que l’idée du député Ron Paul, comme quoi il faudrait supprimer la Réserve fédérale, est vraiment une position marginale, comme un article de Josh Barro le laissait entendre dans le numéro du 21 juin de la National Review ?

Lire la suite...

dimanche 25 juillet 2010

21 juin 2010: Quelle réforme fiscale pour l'après-crise ? Séminaire avec André Teissier du Cros

Le lundi 21 juin , André Teissier du Cros était reçu dans les locaux de l'Institut Turgot pour présenter son dernier livre, "La France, le bébé et l'eau du bain" , lequel contient notamment un projet de réforme fiscale révolutionnaire pour le moins inattendu et déroutant. mais qui vaut la peine d'être examiné.

.

Vous pouvez également écouter et télécharger la bande audio de l'enregistrement

Lire la suite...

lundi 19 juillet 2010

Le 30 juin 2010 : La France, l'Allemagne et la crise de l'euro - Incompréhension ou malentendu ?

.

C'est dans la salle de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale que s'est tenue cette réunion organisée avec le concours de trois intervenants : Gilles Dryancour, directeur pour les affaires gouvernementales (Europe-Afrique-Moyen-Orient) chez John Deere ; Pierre Sabatier, cofondateur du Primeview Independent Research et co-auteur d’une étude intitulée « Le modèle allemand crée-t-il de la richesse ? » ; et Klaus Reeh, conseiller du directeur général d’Eurostat, l’organisme statistique de la Commission européenne.

Lire la suite...

dimanche 4 juillet 2010

"Incentives matter !" Arthur Laffer explique pourquoi la crise économique va rebondir en 2011.

Arthur Laffer Dans un éditorial du Wall Street Journal, l'ancien gourou de la Reaganomics rappelle que tous les impôts américains vont augmenter au 1er Janvier prochain. Il en résultera une "récession dans la récession". Voici un extrait de son texte, traduit par François Guillaumat. Trait_html_691a601b.jpg

Le 1 janvier 2011 à quelques jours près, les impôts de l'état fédéral, des états fédérés et les taxes locales sont censés augmenter très fortement. C'est à cette date-là qu'expirent les réductions d'impôt du Président George W. Bush.

Lire la suite...

vendredi 2 juillet 2010

Les racines spirituelles du capitalisme

Nicholas CapaldiCe sont la jalousie et l'ingénierie sociales, et non le marché, qui sont la cause de notre malaise, explique Nicholas Capaldi dans cet article paru sous le titre "Spiritual Capitalism" dans The American Conservative, en date du 5 mars 2010. Traduction de François Guillaumat. Trait_html_691a601b.jpg Comme les vampires des contes qui ne cessent de vous hanter, ils semblent ne jamais pouvoir mourir, ces discours comme quoi ce serait le libéralisme qui détruit la société.

Lire la suite...

mardi 29 juin 2010

Crise financière : quand l'Etat pousse à jouer avec l'argent des autres...

Russell RobertsNotre thèse est que ce sont d'abord et avant tout des incitations politiques et réglementaires perverses qui sont à l'origine de la crise financière.

L'une des études les plus complètes sur ce sujet est celle que vient de publier Russell Roberts, un économiste de George Mason University, sous le titre : "Gambling with Other People's Money.

Ci-dessous, la traduction de son Executive Summary.

Trait_html_691a601b.jpg

À partir du milieu des années 1990, les prix des logements dans plusieurs villes américaines a entamé une hausse de dix ans qui est devenue une occasion irrésistible pour les investisseurs. En montant dans ce train-là, il y a pas mal d'individus qui ont fait beaucoup d'argent.

Lire la suite...

lundi 28 juin 2010

Climatologie contre climatisme : savoir faire la différence.

Dar2.jpgNous devons à François Guillaumat d'avoir attiré notre attention sur cet excellent texte, déniché sur le site internet d'une firme américaine de conseil en stratégie d'entreprise. Trait_html_691a601b.jpg "La fin du monde est déjà proche...A mesure qu'elle se rapprochera, bien des choses étranges vont se produire - changements du climat, terreurs venues du ciel, tempêtes hors saison, guerres, famines, épidémies, tremblements de terre".

Cette citation est tirée d'une lettre envoyée à un chef d'Etat européen par un personnage très célèbre et très influent de son époque. Son auteur sera révélé à la fin de cet essai.

Lire la suite...

samedi 26 juin 2010

Pourquoi la crise de l'euro était inévitable : l'analyse de Martin Feldstein

Le professeur Martin Feldstein Depuis la naissance de la zone euro, nous avons toujours partagé l'opinion des économistes - en particulier anglo-saxons - qui considéraient que le système n'était pas soutenable.

Le magazine américain The Weekly Standard a récemment publié un remarquable article de Martin Feldstein qui résume l'ensemble des facteurs qui expliquent pourquoi. En voici la traduction . Trait_html_691a601b.jpg

La crise actuelle de la monnaie unique européenne était un accident qui ne demandait qu’à se produire.

Lire la suite...

dimanche 20 juin 2010

Dix leçons apprises de Madame Thatcher

John BlundellJohn Blundell fut pendant plus de quinze ans le Directeur général de l'Institute of Economic Affairs, position où il succéda à Lord Ralph Harris. Grand connaisseur de toutes les coulisses du monde des think tanks libéraux, il vient de publier "Margaret Thatcher : A Portrait of the Iron Lady".

Ci-dessous un extrait de ce livre, dont la traduction a été publiée dans une publication hors série de l'Institut Economique de Montréal en avril dernier, et que nous reproduisons ici avec l'aimable autorisation de l'IEDM et de l'éditeur Algora Publishing. Trait_html_691a601b.jpg Margaret Thatcher nous a laissé un héritage influent. Elle fut la personne ayant le plus longtemps occupé le poste de premier ministre britannique au cours du XXe siècle et a donc eu onze ans et demi pour accomplir son travail. Mais quel travail!

Lire la suite...

lundi 7 juin 2010

Protéger la biodiversité par les droits de propriété

Logo ICREI La 8ème conférence internationale de l' ICREI, édition 2010, se déroulera, à Aix en Provence, les 17, 18 et 19 juin prochains. Le thème de cette année sera "La biodiversité".

Voir le PROGRAMME ainsi que le site de l'ICREI.

samedi 29 mai 2010

La catastrophe du Golf du Mexique : relativisons...

Paul Driessen Parmi les ouvrages publiés en 2008 par l'Institut Turgot, sous la direction de Guy Millière, figurait un livre de Paul Driessen, " Peurs vertes, morts noires".

Ci-dessous la traduction française, par François Guillaumat, d'un article que Paul Driessen a publié début mai, sous le titre "Lessons from the Gulf blowout", sur le n°1 des sites conservateurs américains, Townhall.com. Trait_html_691a601b.jpg

Deepwater Horizon, le navire de forage semi-submersible de la compagnie Transocean achevait les travaux sur un puits de forage qui avait trouvé du pétrole à 5 400 mètres en-dessous du plancher océanique, à 1600m en-dessous du niveau de la mer, à 80 km au large des côtes de la Louisiane.

Lire la suite...

jeudi 27 mai 2010

Vaclav Klaus donne son analyse de la crise de l'euro

Président Vaclav Klaus Gràce à l'initiative du Cato Institute et de l'équipe de Un Monde Libre, voici la traduction française d'un article du Président Vaclav Klaus publié dans l'hebdomadaire tchèque Ekonom, en date du 22 avril 2010, sous le titre " Quand s'effondrera la zone euro ?". Trait_html_691a601b.jpg

En tant que critique de longue date de l’idée d'une monnaie unique européenne, je ne me réjouis pas des problèmes actuels de la zone euro qui menacent la survie même de l'euro.

Avant d'examiner les événements entourant la crise de la dette grecque, je dois fournir au moins une définition pratique du mot « effondrement ».

Dans le contexte de l'euro, il y a au moins deux interprétations qui viennent à l'esprit.

Lire la suite...

mardi 25 mai 2010

Richard Lindzen : Les climatologues persistent à nier l'évidence

Richard_Lindzen.jpg A l'occasion de la 40ème Journée de la Terre, le professeur Richard Lindzen a publié cet article, traduit par François Guillaumat, sous le titre "Climate science in denial" (Wall Street Journal du 22 avril 2010). Trait_html_691a601b.jpg

A la mi-Novembre 2009 un fichier est apparu sur Internet, qui contenait des milliers de courriels et autres documents du Climatic Research Unit de l'University of East Anglia en Grande-Bretagne. Comment ce fichier est tombé dans le domaine public, on ne le sait toujours pas, mais ces e-mails, dont l'authenticité n'est plus en cause, ont donné sur le monde de la recherche climatologique un aperçu révélateur sinon choquant.

Cette remise en place, toutefois, continue d'être marquée par l'illogisme, la méchanceté et la malhonnêteté pure et simple.

Lire la suite...

jeudi 20 mai 2010

Débat sur la burqa : contre l'interdiction

Drieu Godefridi Drieu Godefridi réplique à l'article de son ami Corentin de Salle. Trait_html_691a601b.jpg

L’analyse de Corentin de Salle est remarquable par sa mise en résonance de deux lignes d’argumentation, l’une juridique, l’autre philosophique.

Par son caractère affirmatif, la burqa, explique C. de Salle, risque de chasser les citoyens non musulmans de quartiers qui leur seraient devenus inhospitaliers, ce qui est contraire à la vision positive de l’ordre public qu’il propose.

Lire la suite...

vendredi 14 mai 2010

La Banque centrale européenne, ou le retour de l'inflation

Francois_Guillaumat_moyen.gif Lisez ce texte, co-signé par François Guillaumat et Pascal Dray, et qui date de 1990. N'est-il pas, pour l'essentiel, d'une étonnante actualité ?

Trait_html_691a601b.jpg

En ces temps de grandes manoeuvres européennes, un consensus benoît semble inspirer à des publicistes souvent plus lucides le souci de représenter au public européen (qui n'en a cure) les délices d' une monnaie européenne unique et les avantages d'une banque centrale pour l'émettre.

Lire la suite...

vendredi 7 mai 2010

Le 17 mars 2010 : "Logement : l'Etat, solution ou problème ?", séminaire avec Vincent Bénard.

Il y a trois ans, sous les auspices de l'Institut Turgot, Vincent Bénard publiait son livre " Logement : crise publique, remèdes privés". C'était avant l'explosion de la grande crise immobilière américaine. Nous lui avons demandé de revenir à l'Institut Turgot pour nous dire en quoi les développements intervenus depuis modifiaient ou au contraire confirmaient ses analyses de l'époque.

.

En même temps que vous écoutez la conférence de Vincent Bénard, nous vous invitons à visionner les slides qui auraient du accompagner son exposé, mais qui, en raison d'un malencontreux incident technique, n'ont pas pu être projetées pendant le séminaire.

Lire la suite...

mercredi 5 mai 2010

La crise de la Zone Euro est loin d'être terminée

Sur quoi tout cela va-t-il déboucher ? Pour éclairer votre lanterne nous vous proposons de lire attentivement cette note écrite par les économistes de Gavekal au lendemain de l'accord européen sur le plan de sauvetage à la Grèce (c'était lundi dernier). Merci à Charles Gave de nous avoir autorisé à en publier la traduction (réalisée par François Guillaumat).

Une chose est claire :  en dépit du plan de sauvetage,  les investisseurs ne croiront pas que la menace de l'insolvabilité grecque ait définitivement été écartée.

Cela veut dire que lesdits investisseurs vont continuer à se tenir à l'écart des obligations grecques, en partie parce que l'argent disponible ne suffira à maintenir cet état à flot que pour deux ou trois ans, alors que les mesures déflationnistes exigées par l'Allemagne et le FMI  vont plonger la Grèce dans une profonde dépression, ce qui soulèvera encore davantage de questions sur la capacité du pays et sa volonté d'assurer à long terme le service de sa dette.

Lire la suite...

mardi 6 avril 2010

Le 24 mars 2010 : Réforme bancaire et/ou réforme financière - réunion à l'Assemblée nationale avec M. de Scitivaux et J.C. Gruffat

Ceci est le compte rendu de la réunion organisée par l'Institut Turgot le mercredi 24 mars, dans la salle Colbert de l'Assemblée nationale, avec le concours de l'association Réforme & Modernité, sur le thème : "Réforme bancaire et/ou réforme financière". Mais, inévitablement, compte tenu de l'actualité, l'essentiel de la discussion a dérivé sur la question grecque et l'avenir de la zone euro.

Nos deux invités étaient Jean-Claude Gruffat, Directeur général de Citi-Group France, et Marc de Scitivaux, Directeur des Cahiers verts de l'économie.

Vidéo 1ère partie : Faut-il casser les banques ?

.

Il avait été convenu de diviser la réunion en deux parties permettant ainsi d'avoir une succession de quatre exposés ne durant pas plus de quinze-vingt minutes, plus discussion avec la salle (environ cent vingt personnes présentes).

Lire la suite...

lundi 29 mars 2010

L'état de l'état de droit en France - réunion Assemblée nationale, 16 février 2010

Il y a un an, à l'occasion de la sortie de leur livre "Avancer vers l'Etat de droit", édité sous la direction de Guy Millière, l'Institut Turgot avait organisé à l'Assemblée nationale une réunion dont Me Jean-Philippe Delsol, Me Jean-Philippe Feldman et Me Patrick Simon étaient les invités. Le thème de la réunion était "la présomption d'innocence", mais tous trois avaient passionné leur auditoire en lui offrant une sorte d'état des lieux des avancées et reculs de l'Etat de droit en France.

L'Institut Turgot a demandé à Jean-Philippe Delsol, Jean-Philippe Feldman et Patrick Simon de renouveler cette expérience et de se constituer ainsi en une sorte d'Observatoire annuel des droits et libertés individuels.

.

Il a été demandé à chacun des orateurs de présenter un bilan de l'actualité juridique de l'année écoulée dans son domaine de compétence et d'intérêt.

Lire la suite...

dimanche 14 mars 2010

Zone euro : l'analyse qui donne froid dans le dos

euros.jpg Ceci est sans doute l'une des meilleures études jamais publiées sur l'euro depuis sa création. Son auteur, Bernard Connolly, est un ancien haut fonctionnaire de la Commission européenne, dont il a été brutalement congédié, en 1997, après avoir publié un ouvrage magnifiquement prémonitoire (The Rotten Heart of Europe). Trait_html_691a601b.jpg

Jusqu'au début de la crise financière mondiale, l'Union monétaire européenne était peut-être l'exemple au monde le plus flagrant d'un système Madoff (Ponzi Scheme) à grande échelle.

Plusieurs pays de la zone euro (l’Espagne, la Grèce, le Portugal et l’Irlande), avaient des déficits courants élevés ou croissants, que ne justifiaient ni l’attrait d’une croissance rapide de la productivité ni celle de taux de rentabilité attendus sur les investissements. En fait, la croissance de la productivité ne cessait de diminuer, alors que les déficits y augmentaient.

Lire la suite...

samedi 13 mars 2010

Un économiste analyse les ressorts de l'escroquerie réchauffiste.

François GuillaumatUne perle (signée Sebaneau) trouvée (et traduite) par notre ami François Guillaumat parmi les commentaires à un article paru sur le site américain Hillbuzz. Trait_html_691a601b.jpg

Le réchauffisme n'est qu'est qu'un développement tardif du socialisme, dont la définition même consiste à se couvrir de l'autorité supposée de la « science » pour violer les Droits naturels de la personne.

La différence est que, tandis que le socialisme originel fondait d'abord son pseudo-élitisme autoritaire et violent sur une "science de l'organisation" prétendument supérieure qui a été discréditée dans les sciences sociales, c'est de la bonne réputation des sciences de la nature que le réchauffisme a tenté d'abuser.

Lire la suite...

mardi 23 février 2010

11 février 2010 : l'approche autrichienne de la monnaie, séminaire avec G. Lane et F. Guillaumat

Ce soir là, le Professeur Georges Lane (Paris IX-Dauphine) et François Guillaumat étaient les invités du séminaire monétaire organisé par Philippe Simonnot dans les locaux de l'Institut Turgot.

Sous une forme originale d'exposé à double voix, les deux intervenants se sont livrés à une critique radicale et sans concession des théories mécanicistes de la monnaie qui inspirent les doctrines dominantes de l'orthodoxie économique contemporaine.

.

Leur message est que c'est dans les ingérences des hommes de l'état sur les marchés de la monnaie que se trouve la cause première des crises et fluctuations économiques du monde moderne. Ils nous démontrent pourquoi, et comment.

Lire la suite...

mercredi 17 février 2010

Existe-t-il un droit à la santé ? Retour sur des concepts fondamentaux.

David KelleySur son excellent blogue Objectif-Liberté, Vincent Bénard a publié une vidéo montrant Monique Canto Sperber, la directrice de Normal-Sup, en train de présenter, en quinze minutes, les bases de la doctrine libérale. Cette publication a suscité, dans les commentaires, une discussion sur la question de savoir s'il existe ou non un "Droit à la santé".

Vous trouverez ci-dessous la réponse proposée par le philosophe Randien, David Kelley, dans un article publié par l'Atlas Society, au début des années 1990, lorsque le Président Bill Clinton (et son épouse) ont essayé pour la première fois de faire adopter par les Etats-Unis un système universel d'assurance maladie à l'européenne.

Il est parfois nécessaire de revenir aux fondementaux d'une pensée. C'est ce que fait David Kelley, avec des mots et des phrases très forts qui font de son texte (dont les passages trop datés ont été coupés) un véritable texte de base de philosophie libérale . Trait_html_691a601b.jpg

Le socialisme s'est effondré en Union soviétique. Les pays d'Europe occidentale s’efforcent de contenir l’expansion de leurs États-providence. Or, aux Etats-Unis, nous sommes sur le point de subir un accroissement massif des subventions et réglementations étatiques. Pourquoi donc ?

Lire la suite...

lundi 1 février 2010

Médecine, technologie et systèmes de soins, le grand changement de paradigme - Assemblée nationale, le 21 janvier 2010

Ceci est l'enregistrement de la conférence organisée par l'Institut Turgot, le 21 janvier 2009, à l'Assemblée nationale avec le Docteur Guy-André Pelouze, chirurgien des hôpitaux (chirurgie cardiaque et cardiovasculaire) et le Dr Alphonse Crespo de Lausanne, fondateur du réseau Médecine et Liberté, tous deux membres du Conseil scientifique de l'Institut Turgot.

.

Tous les discours actuels sur la santé, son organisation et son financement reposent sur l'hypothèse d'une hausse exponentielle des coûts de production, entraînée par la sophistication croissante des technologies mises en oeuvre.

Lire la suite...

jeudi 7 janvier 2010

Le 10 décembre 2009 : Analyse monétaire de la crise et de l'après-crise, séminaire avec Florin Aftalion

Florin Aftalion, professeur émérite à l'ESSEC, était l'invité du séminaire organisé par Philippe Simonnot le 10 décembre 2009, dans les locaux du 35 avenue Mac Mahon. A cette occasion le Professeur Aftalion nous a donné sa représentation de la crise et de son déroulement. L'exposé était très structuré, et accompagné de la projection de quelques graphiques clés.

.

Dans un premier temps, l'orateur s'est concentré sur le facteur déclencheur de la crise, à savoir la politique monétaire américaine. La responsabilité de la FED est écrasante.

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2010

Le 9 décembre 2009 : Biotechnologies et Biopolitique, les nouveaux défis de l'humanité - avec Laurent Alexandre et Alain Madelin

La réunion du 9 décembre dernier, avec le concours du Dr Laurent Alexandre et d'Alain Madelin, a été, sans contestation possible, l'une des plus passionnantes qu'il nous ait été donné d'organiser à l'Assemblée nationale (qui plus est dans le prestigieux décor de la salle Colbert).

Dr Laurent AlexandreNous assistons actuellement à une formidable accélération du progrès des technologies médicales, au point que toute les prévisions et prédictions qui pouvaient être faites il y a seulement quelques années se trouvent dépassées. Ce qui amène Alain Madelin à souligner qu' "en matière d'innovation nous n'avons encore rien vu !", et le Dr Laurent Alexandre à préciser que "tout va extrêmement vite".

Alain Madelin à l'Assemblée nationale (Salle Colbert), le 9 décembre 2009D'ores et déjà un certain nombre d'évolution technologiques très lourdes sont en cours qui, dès les années 2010/2020/2030, vont nous contraindre à devoir affronter, et discuter d'un certain nombre de questions fondamentales de nature politique, éthique et philosophique dont très peu de personnes parmi nous ont conscience. Ce sont ces questions que nos deux orateurs se sont efforcés de cerner.

Lire la suite...

mardi 29 décembre 2009

Débat sur l'économie morale : là où Benoît XVI se trompe

Cette période de Noël est particulièrement indiquée pour revenir au débat sur le caractère moral du capitalisme., 

Aux articles que nous avons publiés au cours des derniers mois, nous ajouterons ce texte  paru sur le site  du Mises Institute, le 31 juillet dernier, sous le titre "Caritas in Iustitia Distributiva"

Son auteur, Gabriel Vidal, s'y livre à une analyse critique de la position actuelle de l'Eglise dans le débat sur le capitalisme. Selon lui, le  contenu de l'Encyclique "Caritas in Veritate" constitue un recul par rapport à la pensée d'un des prédécesseurs de Benoît XVI, le Pape Paul VI.

Il y a 40 ans, l’encyclique Populorum Progressio du Pape Paul VI voulait, entre autres objectifs, sauver les gens de la faim, des privations, des maladies et de l'analphabétisme. Elle prônait également de promouvoir leur participation active au processus économique, leur transformation progressive en sociétés instruites, et la consolidation de régimes démocratiques capables de liberté et de paix.

Lire la suite...

samedi 26 décembre 2009

Tragédie Grecque : un problème insoluble

Charles GaveLe problème de la Grèce est quelque peu inquiétant.

Nous nous trouvons en face d’une Démocratie, faisant partie de l’OCDE (le club économique des pays développés), du Marché Commun et de l’Euro.

De ce fait les taux sur les obligations Grecques se tendent très violemment, en particulier vis-à-vis des taux Allemands, les CDS (instruments qui permettent de s’assurer contre une éventuelle faillite de l’Etat Grecque) voient leurs cours bondir et tous les autres clignotants sont au rouge.

Et ce pays est à l’évidence en état de faillite technique. Le déficit budgétaire d’abord annoncé à 5 % est en fait à 13 % du PNB, le déficit des comptes courants atteint plus de 10 % du PNB, la dette atteint 110 du PNB et grimpe de façon exponentielle…

Lire la suite...

jeudi 24 décembre 2009

L'équipe de l'Institut Turgot vous souhaite un JOYEUX NOEL

En espérant que vous apprécierez toujours autant que nous de réécouter ce classique White Christmast dont l'enregistrement, par les Drifters, date de 1954.

dimanche 20 décembre 2009

Vers un nouveau paganisme : la famille, l'Occident et le reste du monde

Professeur Deepak LalDerrière ce titre quelque peu énigmatique, un texte qui a fait l'objet d'une présentation lors de la réunion de la Société du Mont Pèlerin, à Stockholm, en Août 2009, et dont le thème était "l'avenir de l'Etat providence".

Il est signé Deepak Lal, un économiste d'origine Hindoue, qui a fait toute sa carrière en Angleterre et aux Etats-Unis, mais qui est aussi un spécialiste de l'histoire comparée des civilisations.

Président de la société du Mont Pélerin, le professeur Deepak Lal replace la problématique de l'Etat-providence dans le cadre d'une recherche sur les origines historiques de ce qui fait la spécificité de l'Occident. Un grand texte, original, aux conclusions inattendues et provocatrices, qui ne pouvait être écrit que par un savant dont l'expérience personnelle se situe à l'intersection de deux grandes cultures. Trait_html_691a601b.jpg

Bienvenue en Suède – le paradis social-démocrate qui pourrait bien constituer l’avenir commun de l’Occident. Il est on ne peut plus approprié que le comité d'organisation ait mis en place un instructif et important programme visant à analyser comment la liberté et les marchés s’en tireront dans les Etats Providence occidentaux.

Lire la suite...

jeudi 17 décembre 2009

A-t-on vraiment besoin de normes universelles ?

cafehayek.jpgParmi les idéo-virus qui ont la vie dure figure cette idée, très largement répandue, que l'idéal serait finalement que les mêmes règles, les mêmes normes s'appliquent partout à tout le monde..

Ainsi, nous dit-on, seraient garanties les conditions d'une véritable et juste concurrence, où tous les intervenants seraient traités à égalité.

C'est ce concept qui sert de matrice aux politiques d'harmonisation européenne, si chères à Bruxelles. On le retrouve aussi au coeur des réflexions sur la reconstruction d'une nouvelle gouvernance financière mondiale.

Russel Roberts, l'un des éditeur du blog Café Hayek, nous rappelle pourquoi il s'agit, aux yeux d'un libéral, d'une idée contestable. Trait_html_691a601b.jpg

Il y a quelque avantage à ce qu’il y ait des normes universelles. On trouve le plus gros dans les économies d'échelle :  une fois que la norme est apprise,  elle s'applique partout.

Mais leurs inconvénients sont subtils, et en général bien plus importants que ces avantages.

Lire la suite...

vendredi 11 décembre 2009

Réchauffement climatique ? La terre a ses trucs à elle pour contenir le volume de carbone.

Nous devons à la vigilance de François Guillaumat cette traduction en français d'un excellent papier, écrit par un professeur de géologie australien,Ian Plimer, rempli d'informations utiles pour nourrir la controverse qui fait rage sur le réchauffement planétaire.

C'est peut-être rassurant de s’imaginer  que la science serait une discipline absolue: à l'abri des engouements,  des fanatiques  et des escrocs,  pas perturbée  par les extrémistes, les propagandistes,  les m’as-tu-vu et les fanatiques. Cependant,  elle ne l'est pas :  elle est aussi vulnérable aux groupes d'intérêts  et aux préjugés de ceux qui la pratiquent que toute personne morale ou parti politique.

On escamote  des vérités gênantes,  et on donne une importance exagérée à des preuves incertaines.

Et nulle part  cette évidence  n’est aussi préoccupante  que dans la science des changements climatiques.

Lire la suite...

jeudi 10 décembre 2009

19 novembre 2009 : Changement climatique ou changement de société ? Réunion Assemblée nationale avec Jean-Michel Bélouve

.

Conference de Jean-Michel Bélouve sur la grande arnaque du réchauffisme climatique, à l'Assemblée nationale, le 19 novembre 2009. La réunion a eu lieu la veille du jour où le monde a découvert l'ampleur de la fraude dont se sont rendus coupables des scientifiques britanniques du GIEC. La conférence présente une synthèse des critiques scientifiques adressées aux travaux du GIEC, et qui conduisent à douter de la pertinence de ses résultats sur le caractère anthropogène du réchauffement du climat.

mercredi 9 décembre 2009

Le 21 octobre 2009 : crise financière et déséquilibres bilantiels - séminaire avec Alain Boublil

Le 21 octobre 2009, dans le cadre du Séminaire monétaire dirigé par Philippe Simonnot, Alain Boublil, ancien directeur de cabinet de Pierre Bérégovoy au ministère de l’Economie et des Finances, président de AB 2000, s’est livré à une critique radicale de la comptabilité nationale.

>

L’appréciation portée sur la situation de l’économie par les économistes repose uniquement sur les comptes d’exploitation et pas sur les bilans, oubliant le rôle capital du ...capital et du temps. Elle était peut-être pertinente en 1960. Elle ne l’est plus aujourd’hui. D’où la crise et ses faux remèdes.

La vidéo de cette réunion a été divisée en deux morceaux.

Lire la suite...

vendredi 4 décembre 2009

En défense du délit d'initié

La caractéristique de la plupart des réglementations publiques est qu'elles sont conçues par des gens qui, même lorsqu'ils en sont les acteurs, ne comprennent pas comment fonctionnent véritablement les processus de marchés libres, ni les avantages qui y sont liés. 

Un bel exemple : celui de la législation sur les délits d'intiés, qui revient sur le devant de l'actualité avec, à Paris, le procès devant l'AMF des dirigeants d'EADS, et, à Wall Street, l'affaire Raj Rajaratnam et du groupe Galleon. 

L'un des meilleurs analystes du caractère anti-économique de cette législation est Donald Boudreaux, l'un des animateurs du site Café Hayek, auteur de cet article publié il y a quelques années sur le site de la Future for Freedom Foundation.

Une des distinctions les plus essentielles que fait le droit est entre les actes qui sont  malum in se   et ceux qui sont   malum prohibitum.

D’après le dictionnaire juridique,  un acte qui est malum in se est « un mal en soi,  illégal par sa nature même  parce qu'il viole les principes naturels, moraux ou publics d'une société civilisée».  Les exemples sont :  l’assassinat,  le viol,  le vol..

En revanche,  un acte qui est malum prohibitum  n'est pas assurément mauvais.  un acte qui n'est pas manifestement nuisible à la société civile :  il n’est pas évident que la loi devrait l’interdire. 

Lire la suite...

dimanche 29 novembre 2009

Le 15 octobre 2009 : la dette, et comment s'en débarrasser - séminaire avec Jean-Marc Daniel

Le 15 octobre dernier, dans le cadre du Séminaire monétaire dirigé par Philippe Simonnot, Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à ESCP-EAP, chargé de cours à l'Ecole des mines de Paris, directeur de la revue Sociétal et chroniqueur au journal Le Monde, a analysé la dérive inquiétante des finances publiques françaises.

>

Dans sa dernière étude sur la France, l’OCDE anticipe un déficit public pour 2010 de 8,5 % du PIB et la Cour des comptes a évalué le poids de la dette publique en fin 2012 à 83 % du PIB . Jean-Marc Daniel n’a pas fait mystère de la nécessité de relever certains impôts sur les citoyens et de faire des coupes claires dans lzs dépenses publiques pour résoudre le problème.

Lire la suite...

dimanche 22 novembre 2009

Controverse : de quel côté sont les deux derniers Prix Nobel ?

Oliver WilliamsonL'attribution du Prix Nobel d'économie 2009 à Elinor Ostrom et Oliver Williamson a donné lieu à des interprétations contestables.

Par exemple, Michel Rocard, dans un éditorial de Libération, n'hésite par à faire d'Elinor Ostrom une sorte de prophétesse de l'autogestion. De même, selon un article du Wall Street Journal, la caractéristique de la décision du jury de Stockholm serait de renvoyer dos à dos le marché et l'Etat, et de proposer une sorte de "troisième voie" scientifique.

Comment doit-on juger l'apport de ces deux lauréats à la pensée économique et politique contemporaine ? Cette question sera le thème d'une réunion organisée le 2 décembre prochain à l'Institut Turgot. Pour préparer cette rencontre, et redresser la vérité, vous trouverez ci-dessous la traduction de deux commentaires publiés par David Henderson et Mario Rizzo en réaction à l'annonce du Prix Nobel. '' Trait_html_691a601b.jpg

Mario Rizzo : "Elinor Ostrom et la pertinence de l'économie politique"

Les travaux d'Elinor Ostrom, première femme à recevoir le Prix Nobel d'économie, ne sont pas très connus des économistes. En fait, je me risquerais à supposer qu’avant l’annonce de son prix hier matin, la plupart des économistes n'en avaient pas entendu parler.

Lire la suite...

mercredi 18 novembre 2009

Le 13 octobre 2009 : Transition démographique et convergence des civilisations, rencontre avec Youssef Courbage

Youssef Courbage est directeur de recherches à l'Institut national de la démographie (INED) et co-auteur, avec Emmanuel Todd, d'un livre - ''Le rendez-vous des civilisations" (Le Seuil, septembre 2008, La République des idées) - qui développe une thèse très iconoclaste sur l'évolution culturelle et politique du monde musulman.

Le 13 octobre dernier, il était notre invité dans les locaux de l'Institut, lors d'une séance introduite par Yves Montenay.

Les recherches de Youssef Courbage portent sur la révolution démographique actuellement en cours dans le monde musulman. On y assiste à une chute rapide, et très largement méconnue en Occident, de la fécondité des populations.

Lire la suite...

- page 3 de 4 -