novembre 2010 (15)

lundi 29 novembre 2010

Fillon II : rétablir les comptes de l’Etat, c’est bien; libérer l’économie française, c’est mieux !

Alain DumaitFrançois Fillon est un Premier ministre sérieux, qui a une vision juste de la situation dans laquelle se trouve notre pays.

Hier il disait que l’Etat était bel et bien en faillite, aujourd’hui il annonce 1600 milliards de dette publique, montant qui va continuer à augmenter, au moins jusqu’en 2012.

Et il en tire les conséquences : «il n’y aura plus de dépenses publiques pour financer la croissance».

Ce qui est à moitié convenir que les dépenses publiques ne sont en rien créatrices de croissance. Sinon, ça se verrait…

Lire la suite

samedi 27 novembre 2010

Débat fiscalité : transformer l'impôt sur le revenu en "Flat Tax" locale

Vincent Bénard à l'ALEPS Dès la fin du mois d'Août, notre ami Vincent Bénard avait publié, sur le site Objectif Eco une sévère critique de la proposition de réforme fiscale avancée par Jacques Delpla à l'occasion du second rapport Attali. Voici ce qu'il y proposait en remplacement. Trait_html_691a601b.jpg

La réforme de la fiscalité locale française, totalement archaïque, est un vieux serpent de mer qui régulièrement agite de soubresauts les cabinets ministériels pour aussitôt être abandonnée.

Mais si une réforme est souhaitable, cela ne justifie pas de faire n'importe quoi. En ce domaine, la dernière proposition du pourtant respectable économiste Jacques Delpla, débattue au sein de la commission Attali, serait une authentique catastrophe.

Lire la suite

jeudi 25 novembre 2010

En finir avec la TVA « sociale »

Alain MadelinLes thuriféraires de la TVA sociale lui prêtent de multiples vertus : faire contribuer les importations au financement de nos régimes sociaux et porter remède à leurs déficits, lutter contre les délocalisations, améliorer la compétitivité des entreprises et même augmenter le pouvoir d’achat.

Hélas, aucune de ces supposées vertus ne résiste à l’examen.

Lire la suite

mardi 23 novembre 2010

Débat fiscal : Taxer la rente foncière ?

Jacques Delpla"Développer l'imposition du patrimoine", a dit le Président. Mais sous quelle forme ? Il y a un mois, dans Les Echos,sous le titre "Capital foncier et révolution fiscale", Jacques Delpla a présenté une proposition révolutionnaire. Qu'en pensez-vous ? Trait_html_691a601b.jpg

Faut-il taxer le capital ? Et comment ? Le débat sur l'Impôt de solidarité sur la fortune et la disparition récente de Maurice Allais rouvrent le chantier.

Je propose une taxation à l'américaine de tout le capital foncier à 2 % par an pour financer les collectivités locales, substitution des taxes foncières et taxes sur le capital actuelles.

Lire la suite

dimanche 21 novembre 2010

Vaclav Klaus, à Londres : "le réchauffement a depuis longtemps cessé d'être un débat scientifique".

Ci-dessous la traduction française de l'intervention à Londres du Président Vaclav Klaus, le 19 octobre 2010, dans le cadre de la première conférence annuelle de la Global Warming Policy Foundation , fondée et présidée par Lord Nigel Lawson. Aujourd'hui la discussion sur le réchauffement climatique relève plus du débat politique et idéologique que de la controverse scientifique. Trait_html_691a601b.jpg

Même s’il peut apparaitre qu’il existe un large éventail d’institutions, ici et au delà des mers, qui rassemblent et soutiennent ceux qui expriment ouvertement des doutes au sujet du dogme, actuellement dominant, du réchauffement global causé par l’homme, et qui osent le critiquer, cela ne parait pas suffisant.

Lire la suite

vendredi 19 novembre 2010

L'appel croissant aux experts : une conception dangereuse de l'ordre social

Chaque obstacle qu'heurtent nos sociétés semble justifier le recours à de nouveaux experts.

Guillaume VuillemeySi l'on en juge par leurs résultats, beaucoup paraissent mal avisés : cécité des institutions internationales à l'aube de la crise, efficacité douteuse des solutions préconisées pour la relance.

Le foisonnement des experts n'est garant ni de la sécurité ni de la prospérité que l'on aurait espérées. A contrario, toute infortune supplémentaire est interprétée comme une carence qui appelle davantage de moyens pour l'expertise.

Lire la suite

mercredi 17 novembre 2010

27 octobre 2010 : les voies libérales d'une politique de sortie de crise - avec Jacques Raiman et Jean-Jacques Rosa

Au cours de cette réunion organisée dans les locaux du 35 avenue Mac Mahon, Jacques Raiman, cofondateur et Président d'honneur de l'Institut Turgot a posé la question : "Assainissement ou Austérité ?". Sa présentation organise et systématise un certain nombre de thèmes déjà traités dans son papier "la véritable voie du retour à la croissance".

.

Lire la suite

lundi 15 novembre 2010

Débat sur les monnaies : retour à l'étalon-or ? Réponses à Martin Wolf.

Dr Richard Ebeling En écho aux déclarations qui ressuscitent le débat sur le système monétaire international, et font ressurgir l'idée du retour à une forme ou une autre d'étalon-or, ci-dessous la traduction d'un article de l'ancien président de la Foundation for Economic Education, Richard Ebeling,tout récemment publié sur le site libertarien The Daily Bell. Trait_html_691a601b.jpg

Dans un éditorial du Financial Times daté du week-end des 6 et 7 novembre 2010 le président de la Banque Mondiale, Robert Zoellick, a évoqué l'idée que l'économie mondiale soit de nouveau rattachée à l'or en tant qu’ancrage pour maintenir la stabilité monétaire et réduire les anticipations inflationnistes sur les marchés internationaux.

Lire la suite

samedi 13 novembre 2010

Débat sur les monnaies : comment "solidifier" les DTS en monnaie de réserve multinationale

Philippe SimonnotCet article, publié dans Le Monde en date du 3 novembre, sous le titre : "La création d'une monnaie de réserve multinationale", est cosigné avec Charles le Lien ( qui fut l'invité du séminaire monétaire de l'Institut Turgot au mois de Juin 2009). Trait_html_691a601b.jpg

Pour le G20 que la France va présider à partir de novembre, Nicolas Sarkozy réfléchit, nous dit-on, à une monnaie de réserve qui ne soit plus émise par un seul pays.

"Il faut le soutenir dans cette bataille", appelle Le Monde dans son éditorial du 18 septembre.

Lire la suite

jeudi 11 novembre 2010

Le remède à la crise belge : régionaliser l'Etat-providence

Corentin de Salle « Le gouvernement n’est pas la solution à nos problèmes, il est le problème ».

Illustrant à merveille le bon mot de Reagan, la politique belge depuis 2007 semble en définitive se résumer à l'art de former un gouvernement et de le maintenir approximativement jusqu'à l'échéance du mandat. Risquons une explication iconoclaste : au-delà des affrontements communautaires linguistiques et territoriaux, la véritable cause de ce dysfonctionnement majeur est de nature économique.

La solidarité entre le Nord et le Sud du pays a été tuée non par le nationalisme flamand mais par les belges francophones eux-mêmes qui - en votant massivement, ces trente dernières années, pour des partis menant des politiques d'inspiration socialiste - en ont usé et abusé sans vergogne.

Lire la suite

mardi 9 novembre 2010

Après la grève : mensonges et vérité

Michel de Poncins Malgré le vote de la loi, la bataille n'est pas finie et il n'est pas exclu qu'elle se prolonge longtemps.

Il ne faut pas oublier que la promulgation éventuellement prochaine n'empêchera pas un très grand nombre de recours.

Lire la suite

dimanche 7 novembre 2010

Elections US : le vent de l'histoire a tourné

Charles GaveComme le disent les Suisses à l’issue d’un référendum populaire : “le Souverain (c’est à dire le peuple) a parlé”, aux USA.

La Souveraineté politique réside en effet non dans quelque compétence technique bardée de bonnes intentions, ou encore dans une religion, fùt-elle Marxiste, ou enfin dans un Roi, mais uniquement dans le peuple. C’est le cas, et fort heureusement, dans nos démocraties.

Lire la suite

vendredi 5 novembre 2010

Le «Foreclosure-gate»: la plus grande fraude de l’histoire?

David DescôteauxImaginez la scène. Sans emploi depuis des mois, vous devez rendre les clés de votre maison à la banque. Pas un, mais trois représentants de banques différentes cognent à votre porte. Chacun d’eux tient dans ses mains un certificat de propriété pour votre maison. Après vérification, les trois papiers sont… des faux! Et personne ne sait qui possède votre maison.

On pensait avoir tout vu des banquiers de Wall Street. Mais le «Foreclosure-gate» pourrait battre tous les records de fraude financière… et nous replonger tous au coeur d’une nouvelle crise.

Lire la suite

mercredi 3 novembre 2010

Union monétaire : en route vers l'eurodrachme....

Gilles DryancourTard dans la nuit du 28 au 29 octobre, les dirigeants européens réunis à Bruxelles ont accouché, dans la douleur, de nouvelles mesures de discipline budgétaire pour sauver l’euro.

Cette réforme complaisamment présentée, par la presse nationale, comme un succès sans précédent pour la diplomatie française laisse, cependant, planer un doute sur sa véritable portée

Lire la suite

lundi 1 novembre 2010

La revanche de la société civile sur l'état providence

François EwaldEn 1980. Margaret Thatcher affirme : « La société n'existe pas, il n'existe que des individus. »

2010. David Cameron, son successeur, lui aussi conservateur, lance un vaste programme intitulé : « The Big Society ».

L'argument est à peu près le suivant : il y a en Grande-Bretagne trop d'individus et pas assez de société.

Lire la suite